Zone maritime contestée

01/06/2018
Zone maritime contestée

La présence de pétrole dans la zone est à l'origine de ces disputes territoriales

Entre décembre 2017 et mai 2018, la marine togolaise aurait arraisonné deux navires de recherches géologiques du Ghana chargés d’effectuer des sondages pétroliers. 

C’est du moins ce qu’affirment les responsables de la Commission pétrolière du Ghana (PC).

Les deux pays n’ont pas encore délimité clairement leur frontière maritime, ce qui pose problème.

Selon Francis Ackah, le directeur du management à la Commission, il existe une dispute concernant la souveraineté maritime du même type que celle qui a été résolue avec la Côte d’Ivoire récemment.

Les responsables des deux pays doivent se réunir et trouver une solution, indique M. Ackah.

Si le Ghana tient absolument à clarifier les choses, c’est que son espace maritime est devenu une zone de production pétrolière. Et la prospection offshore se poursuit.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.