15 milliards pour un enseignement de meilleure qualité

05/03/2015
15 milliards pour un enseignement de meilleure qualité

A l'école du développement

Le Togo poursuit la modernisation de son système éducatif. La 2e phase du Projet Education et Renforcement Institutionnel (PERI), pilier de la relance, est dotée d’une enveloppe de 15 milliards de fcfa pour 2015, en partie financée par la Banque mondiale.

Le gouvernement va consacrer de son côté 101 milliards de Fcfa pour la construction de nouvelles salles de classe et la rémunération des enseignants.

L’accord a été signé jeudi entre Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances et Hervé Assah, le représentant de la Banque mondiale au Togo.

Ce second appui vient renforcer les actions du PERI 1 exécuté de 2011 à 2014 et dont le montant s’élevait à 45 millions de dollars.

Les 15 milliards seront consacrés à renforcer les pratiques pédagogiques, à augmenter les capacités d’accueil à travers la construction et l’équipement de 240 salles de classe, à réduire les disparités dans l’accès et la rétention pour environ 56 500 filles par an, a précisé M. Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.