15 milliards pour un enseignement de meilleure qualité

05/03/2015
15 milliards pour un enseignement de meilleure qualité

A l'école du développement

Le Togo poursuit la modernisation de son système éducatif. La 2e phase du Projet Education et Renforcement Institutionnel (PERI), pilier de la relance, est dotée d’une enveloppe de 15 milliards de fcfa pour 2015, en partie financée par la Banque mondiale.

Le gouvernement va consacrer de son côté 101 milliards de Fcfa pour la construction de nouvelles salles de classe et la rémunération des enseignants.

L’accord a été signé jeudi entre Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances et Hervé Assah, le représentant de la Banque mondiale au Togo.

Ce second appui vient renforcer les actions du PERI 1 exécuté de 2011 à 2014 et dont le montant s’élevait à 45 millions de dollars.

Les 15 milliards seront consacrés à renforcer les pratiques pédagogiques, à augmenter les capacités d’accueil à travers la construction et l’équipement de 240 salles de classe, à réduire les disparités dans l’accès et la rétention pour environ 56 500 filles par an, a précisé M. Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Harmonie entre l'homme et la nature

Culture

Le Comité du Patrimoine mondial se réunit dimanche à Bahreïn pour choisir les nouveaux sites qui intègreront la Liste du patrimoine universel de l'Unesco.

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.