15 milliards pour un enseignement de meilleure qualité

05/03/2015
15 milliards pour un enseignement de meilleure qualité

A l'école du développement

Le Togo poursuit la modernisation de son système éducatif. La 2e phase du Projet Education et Renforcement Institutionnel (PERI), pilier de la relance, est dotée d’une enveloppe de 15 milliards de fcfa pour 2015, en partie financée par la Banque mondiale.

Le gouvernement va consacrer de son côté 101 milliards de Fcfa pour la construction de nouvelles salles de classe et la rémunération des enseignants.

L’accord a été signé jeudi entre Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances et Hervé Assah, le représentant de la Banque mondiale au Togo.

Ce second appui vient renforcer les actions du PERI 1 exécuté de 2011 à 2014 et dont le montant s’élevait à 45 millions de dollars.

Les 15 milliards seront consacrés à renforcer les pratiques pédagogiques, à augmenter les capacités d’accueil à travers la construction et l’équipement de 240 salles de classe, à réduire les disparités dans l’accès et la rétention pour environ 56 500 filles par an, a précisé M. Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.