150 milliards pour l'enseignement supérieur

01/02/2016
150 milliards pour l'enseignement supérieur

Enseignement moderne et performant

L’enseignement supérieur togolais va faire sa révolution. L’objectif est de parvenir rapidement à des standards de qualité comparables à ceux de l’Europe. Et le gouvernement va mettre le paquet. Il envisage d’investir dans les 5 prochaines années pas moins de 150 milliards de Fcfa, a confié Octave Nicoué Broohm, le ministre de l’enseignent supérieur.

Rénovation de l’enseignement et modernisation des universités sont à l’ordre du jour. L’idée est de mieux former les étudiants en les incitant à choisir des filières qui recrutent, un moyen de lutter contre le chômage.

L’enseignement à distance sera développé.

La stratégie vise également à créer des pôles universitaires de cycles courts dans les 5 régions du pays. Le Togo ne compte actuellement que deux universités, à Lomé et à Kara.

‘Chaque centre régional proposera un parcours jusqu’à la licence en lien étroit avec l’université de rattachement’, a précisé M. Broohm.

Enfin le projet prévoit de faciliter l’accès aux étudiants sans ressources.

L’Etat consacre déjà 7 milliards par an pour les bourses et allocations diverses.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.