22 milliards pour l’éducation

30/10/2010
22 milliards pour l’éducation

Le Comité de financement du Fonds Catalytique de l’initiative Fask Track a accordé une aide de 22,5 milliards de Fcfa au Togo pour le financement du Projet Éducation et renforcement Institutionnel (PERI).

La signature de l’accord s’est déroulée vendredi à Lomé entre le représentant résidant de la Banque mondiale (BM) au Togo, Hervé Assah, et le ministre de l’économie et des Finances, Adji Otèh Ayassor.

«La mise en œuvre du PERI s’étend sur une période de trois ans, et il est prévu la construction de 815 nouvelles salles de classes, dotées de points d’eau et de latrines, le tout avec un accès facile aux personnes handicapées. Le projet prévoit également la fourniture de 1,5 millions de manuels scolaires accompagnée de 50.000 guides pour les instituteurs. Des subventions seront accordées aux écoles pour un montant total de 2,5 milliards de Fcfa et 3 nouvelles Écoles Normales d’Instituteurs seront créées », a indiqué M. Ayassor.

Pour la ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Bernadette Léguézim Balouki, ce soutien est «un grand jour pour l’éducation au Togo car sa finalité est de faciliter l’accès à l’école, d’améliorer la qualité des enseignements, et renforcer les capacités institutionnelles du ministère de tutelle et de ses différents départements ».

Le représentant de la Banque mondiale a pour sa part salué les efforts menés pour parvenir à cette étape du projet et a encouragé les autorités togolaises à poursuivre ses efforts pour relever les défis posés au secteur de l’éducation.

L’initiative Fast Track – Éducation pour Tous (IFT- EPT) encore appelée « Initiative Fast Track » a été lancée en 2002.
C’est un partenariat entre bailleurs de fonds et pays en voie de développement destiné à accélérer les progrès en vue d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.