6.000 enfants pris en charge par la NFJ

07/10/2011
6.000 enfants pris en charge par la NFJ

Au Togo, les bonnes volontés ne manquent pas pour aider les jeunes dans le besoin. En début de semaine, l’Association des jeunes pour le développement de Zio (AJDZ) offrait du matériel scolaire aux élèves démunis et jeudi, c’était au tour de l'association Nouvelle force de la jeunesse (NFJ) de faire don de cahiers, stylos et cartables aux écoliers d'Adéticopé. 

La NFJ, créée il y a quelques années par Julie Béguédou (photo), une importatrice de biens alimentaires installée à Lomé, ne limite pas son action à la seule capitale, mais à l’ensemble du pays. Du matériel scolaire est arrivé au port il y a quelques jours et la distribution commencera très rapidement sur la base d’une identification des écoles où sont inscrits des enfants dans le besoin.

L’ONG va également fournir des tables et des bancs qui font défaut dans certains établissements en zone rurale.

Au total, la NFJ assiste 6.000 enfants orphelins ou nécessiteux ; une aide complète qui va de la fourniture des cahiers au règlement des frais de scolarité, aux vêtements et à l’alimentation

« Notre action se veut une réponse concrète au problème de la pauvreté », explique Julie Béguédou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.