Accord entre le CERSA et l'université de Shandong

28/07/2017
Accord entre le CERSA et l'université de Shandong

L'université de Shandong

Un accord de coopération a été signé récemment entre le Centre d'excellence régional en sciences aviaires (CERSA) de l'Université de Lomé et le Poultry eco-nutrition research center (PENRC) de l'Université agricole de Shandong (Est de la Chine).

Il prévoit des missions de durée variable pour les enseignants et les chercheurs, des échanges d'étudiants de niveau l’élaboration en commun de méthodes et de matériels didactiques et l’organisation de conférences et de séminaires.

Le PENRC contribuera à l'identification d’opportunités dans la filière avicole chinoise en faveur du CERSA. L’accord prévoit aussi des transferts de technologie et la facilitation du partenariat avec le secteur privé.

 Le CERSA, lancé en 2014, est ouvert à tous les pays de la sous-région et vise à promouvoir la spécialisation en master et doctorat en sciences aviaires.

Il fait partie des 22 centres d'excellence financés par la Banque mondiale en Afrique.

La promotion de la filière avicole figure parmi les priorités de nombreux gouvernements africains. Elle constitue un réservoir d'opportunités en termes de développement socio-économique, de lutte contre la pauvreté et de création d'emplois. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.