Agitation stérile

14/02/2014
Agitation stérile

Les animateurs du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET) jouent la provocation. Après les incidents survenus jeudi sur le campus à la suite de l’interdiction de leur assemblée générale par l’administration de l’Université de Lomé, les mêmes se sont regroupés dans la matinée provoquant une nouvelle intervention de la police.

Le responsable de cette petite association estudiantine, Kondo Komlavi, a été interpellé.

Les diverses associations d’étudiants ont toute liberté de se réunir en meeting ou en assemblée à condition de ne pas entraver le déroulement des cours.

LE MEET entend s’opposer aux nouvelles modalités d’attribution des bourses et des aides basées sur le mérite. Il peut le faire de manière pacifique, par le dialogue. Mais ce n’est pas, semble-t-il, la stratégie privilégiée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.