Agitation stérile

14/02/2014
Agitation stérile

Les animateurs du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET) jouent la provocation. Après les incidents survenus jeudi sur le campus à la suite de l’interdiction de leur assemblée générale par l’administration de l’Université de Lomé, les mêmes se sont regroupés dans la matinée provoquant une nouvelle intervention de la police.

Le responsable de cette petite association estudiantine, Kondo Komlavi, a été interpellé.

Les diverses associations d’étudiants ont toute liberté de se réunir en meeting ou en assemblée à condition de ne pas entraver le déroulement des cours.

LE MEET entend s’opposer aux nouvelles modalités d’attribution des bourses et des aides basées sur le mérite. Il peut le faire de manière pacifique, par le dialogue. Mais ce n’est pas, semble-t-il, la stratégie privilégiée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.