Agitation stérile

14/02/2014
Agitation stérile

Les animateurs du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET) jouent la provocation. Après les incidents survenus jeudi sur le campus à la suite de l’interdiction de leur assemblée générale par l’administration de l’Université de Lomé, les mêmes se sont regroupés dans la matinée provoquant une nouvelle intervention de la police.

Le responsable de cette petite association estudiantine, Kondo Komlavi, a été interpellé.

Les diverses associations d’étudiants ont toute liberté de se réunir en meeting ou en assemblée à condition de ne pas entraver le déroulement des cours.

LE MEET entend s’opposer aux nouvelles modalités d’attribution des bourses et des aides basées sur le mérite. Il peut le faire de manière pacifique, par le dialogue. Mais ce n’est pas, semble-t-il, la stratégie privilégiée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.