Avis aux distraits

17/01/2014
Avis aux distraits

En 2010, le président américain Barack Obama a lancé l’Initiative en faveur des jeunes leaders africains (Young African Leaders Initiative, YALI), dont l’objectif est de stimuler la croissance et la prospérité, de renforcer la gouvernance démocratique et d’améliorer la paix et la sécurité sur le continent.

Les Etats-Unis entendent ainsi accompagner les démocraties africaines et participer à la croissance.

Le YALI se concrétise par des programmes de bourses. En 2014, Washington ambitionne d’accueillir 500 jeunes africains qui pourront acquérir une formation académique de 6 semaines (à partir du mois de juin) au sein de grandes universités. Les boursiers recevront une formation dans trois domaines : les affaires et l’entrepreneuriat, le leadership civique et l’administration publique.

L’ambassade des Etats-Unis au Togo a reçu 350 dossiers de candidature, mais 85% sont incomplets. Le temps presse car les postulants ont jusqu’au 27 janvier pour fournir l’ensemble des pièces demandées.

Pour prétendre bénéficier de ces bourses, il faut être citoyen ou résident d’un pays d’Afrique sub-saharienne, parler et écrire l’Anglais, avoir entre 25 et 35 ans.

Plus d’infos sur le site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.