Bodjona : « L'éducation est au cœur de ses actions prioritaires du président »

13/10/2008
Bodjona : « L'éducation est au cœur de ses actions prioritaires du président »

Une semaine après la rentrée des classes marquée par la gratuité dans le préscolaire et dans le primaire, les populations de la préfecture de la Kozah ont organisé samedi, rassemblement pour remercier les autorités. Enseignants, parents d'élèves élèves et autorités administratives se sont retrouvés au Palais des congrès de Kara pour témoigner leur gratitude au président de la république et au gouvernement.

Le gouvernement qui était représenté par le ministre de la l'Administration territoriale et de la décentralisation, Pascal Bodjona. Ce dernier a expliqué le bien fondé des mesures d'urgence prises par le gouvernement au Togo.

« La suppression des frais de scolarité répond parfaitement au programme de société initié par le chef de l'Etat qui a placé l'éducation au cŒur de ses actions prioritaires » a déclaré M. Bodjona qui n'a pas manqué d'exhorter les élèves à « saisir cette opportunité pour redoubler d'effort à l'école ».

A la fin de la rencontre, les meilleurs élèves de la préfecture, ont été récompensés.      

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.