Bonne rentrée à tous

08/10/2012
Bonne rentrée à tous

A l’occasion de la rentrée scolaire, le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Esso Solitoki (photo), a saisi l’occasion pour évoquer les efforts menés par le gouvernement pour parvenir à une éducation de qualité au Togo.

Il a, notamment, cité la construction de près de 400 salles de classe et le recrutement de 1.700 enseignants.

Voici l’intervention du ministre à l’occasion de la rentrée scolaire 

Dans quelques heures, le rideau va se fermer sur les vacances 2012. Une nouvelle année scolaire débute ce lundi 08 octobre 2012, après un report de deux semaines décidé par le gouvernement pour permettre à chaque acteur de mieux se préparer pour aborder les cours dans la sérénité et dans les meilleures conditions.

Tous les apprenants, de la maternelle, des écoles primaires, des collèges et lycées de l’enseignement général et de l’enseignement technique et professionnel, reprendront le chemin de l’école après trois mois de vacances.

Comme vous le savez, la rentrée scolaire est un moment important pour chaque apprenant ; moment de joie intense pour certains, heureux de retrouver leurs camarades et partager avec eux les expériences vécues au cours des vacances, moment d’angoisse pour d’autres qui sont à leur premier pas à l’école.

RETROSPECTIVE DE L’ANNEE SCOLAIRE 2012-2013

L’année scolaire 2011-2012 a été marquée par des perturbations liées aux revendications des fédérations des syndicats de l’enseignement.

Les négociations engagées par le gouvernement avec les différents acteurs ont permis, grâce à un effort partagé, de faire aboutir l’année scolaire et d’organiser les examens scolaires nationaux dans la sérénité, à la satisfaction de tous.

La pousuite des discussions au sein du cadre de concertation a permis d’envisager la nouvelle année scolaire avec plus de sérénité.

Je saisis cette occasion pour féliciter tous les acteurs qui ont bien voulu apporter leur contribution à la résolution de cette crise et les encourager à poursuivre leurs efforts pour que cette année scolaire se déroule dans de très bonnes conditions.

DES RESULTATS AUX EXAMENS SCOLAIRES NATIONAUX DE L’ANNEE SCOLAIRE 2011-2012 MOYENNEMENT SATISFAITS

Les résultats aux différents examens scolaires nationaux de l’année scolaire 2011-2012 sont dans l’ensemble moyennement satisfaisants.

A l’analyse de ces résultats, il est évident que ceux-ci sont loin de nos attentes.

En effet, l’enseignement général, le CEPD et le BAC II ont connu respectivement une augmentation de 3% et 7% tandis que le BEPC et le BAC I enregistrent respectivement une regression de 7% et 6%.

S’agissant de l’enseignement technique et la formation professionnelle, excepté le BAC II qui a enregistré une progression de 12% par rapport l’année 2011, les résultats des autres examens ont connu une regression.

Cette situation démontre, à l’évidence, que beaucoup d’efforts restent à mener pour permettre à notre système éducatif d’avoir un niveau de performance acceptable.

C’est pour cette raison que, conformément aux objectifs de la nouvelle politique éducative, l’amélioration de la qualité du service éducatif demeure une préoccupation essentielle pour le gouvernement.

DES EFFECTIFS D’ELEVES EN PROGRESSION CONSTANTE

Dans la dynamique créée par la gratuité de l’enseignement primaire, les effectifs des élèves sont en progression constante.L’effectif des apprenants en 2011-2012 était de 2 005 779, soit un accroissement de 5% par rapport à 2010. Si ce taux de croissance se maintenait, les prévisions d’effectifs pour cette année seraient de 2 106 067 apprenants.

Pour apporter une réponse à ces préoccupations, d’importants efforts ont encore été consentis par le gouvernement, avec l’appui des différents partenaires techniques et financiers, dans les domaines de l’amélioration de l’accès et de l’équité, de la qualité du service éducatif ainsi que de la gestion et de la gouvernance du système éducatif, pour offrir de meilleures conditions de travail aux apprenants.

OFFRIR DE MEILLEURES CONDITIONS DE TRAVAIL AUX APPRENANTS

Dans l’enseignement général, nous pouvons citer entre autres actions :

-La construction de 355 salles de classe équipées ;

-le lancement d’un programme de construction de 815 salles de classes dans le cadre du Projet Education et Renforcement Institutionnel ;

-le lancement, dans le cadre du Projet BID Education III, d’un programme de construction et d’équipement de 150 salles salles de classe au primaire et de 200 salles de classe dans les collèges d’enseignement général ;

-la réalisation de 36 points d’eau et de 319 latrines ;

-la transformation de 198 établissements communautaires en établissements publics ;

-L’ouverture de 7 nouveaux collèges d’enseignement général et de 5 nouveaux lycées ;

-la mise en service très prochainement de 1700 nouveaux enseignants dont 1350 pour les instituteurs stagiaires diplômés des écoles normales d’instituteurs, et de 127 professeurs stagiaires diplômés de l’Ecole Normale Supérieure(ENS) d’Atakpamé ;

-la poursuite de l’octroi de l’aide aux enseignants volontaires des écoles primaires publiques ;

-l’octroi à plus de 5000 écoles primaires publiques, de subventions de fonctionnement provenant du budget général du Projet Education et Renforcement Institutionnel(PERI) ;

-la poursuite du programme de requalification des enseignants volontaires du primaire ;

-l’acquisition de cahiers d’écriture pour les élèves du cours préparatoire des écoles primaires publiques et les EDIL ;

-le lancement de la construction dans le cadre du Projet BID Education III, de 50 mini bibliothèques et de 50 mini laboratoires dans les établissements secondaires.

Dans l’enseignement technique et  la formation professionnelle, les réalisations suivantes peuvent être citées :

-la création de 7 centres de formation technique et professionnelle(CFTP) à Kévé, Kpélégovié, Sodo, Bassar, Bafilo, Pagouda et Gando ;

-la création d’un centre de formation aux métiers de l’industrie avec l’appui de l’Agence Française de Développement(AFD) ;

-la poursuite de l’étude relative à l’élaboration de la carte de dévzeloppement des compétences techniques et professionnelles ;

-la poursuite de la révision des curricula de formation technique et professionnelle.

Je voudrais ici remercier tous les pârtenaires techniques et financiers et tous les autres partenaires du secteur dont l’appui a été  déterminant dans la réalisation de ces actions.

CREER UN ENVIRONNEMENT PROPICE AUX APPRENTISSAGES DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Je voudrais, mesdames et messieurs les directeurs régionaux de l’éducation, du personnel de l’encadrement pédagogique, les chefs d’établissements et enseignants, vous rappeler que vous avez la noble et exaltante mission d’encadrer les élèves dans leurs apprentissages tout au long de l’année, de les préparer pour aborder dans les meilleures conditions possibles, leur avenir et être en mesure de faire face à toutes les situations. 

A cet effet, vous devez leur inculquer les valeurs de discipline, du respect du bien public et du travail bien fait. Vous avez l’obligation de les former à la rigueur intellectuelle et pratique.

En votre qualité de premiers responsables de la mise en oeuvre de la politique éducative au plan local, je vous invite à une nouvelle gouvernance axée sur une collaboration intelligente avec tous les acteurs, notamment les autorités locales, les syndicats d’enseignants, les enseignants et les associations des parents d’élèves.

Mesdames et messieurs les chefs d’établissement, chers enseignants, vous qui êtes en contact direct avec les élèves, leur éducation vous incombe au premier chef. Pour réussir ce pari, votre comportement au sein de l’établissement doit être exemplaire, du point de vue des rapports humains(respect dû aux personnes, respect des règles de vie collective, respect de la hiérarchie).

Ces dernières années, nous assistons à la réapparition des cas de violences et de comportements délictueux en milieu scolaire (punitions coporelles, utilisation des élèves pour des travaux champètres ou à des activités à caractère non pédagogique) qui conduisent inéluctablement à des abandons.

Face à cette situation, je voudrais vous rappeler que vous devez être au coeur de la lutte contre les abandons scolaires. Pour ce faire, vous devez assurer aux élèves un environnement protecteur en évitant les comportements en contradiction  avec la déontologie de votre profession et en cultivant les vertus du dialogue et de la tolérance.

Quant à vous chers apprenants, ces derniers temps, nous assistons à la recrudescence des actes d’indicscipline vis-à-vis des enseignants et à des comportements à risque, notament la consommation d’alcool, de tabac de drogues etc. Des situations qui exposent à des maladies diverses et conduisent à l’échec scolaire.

Au moment où débute cette nouvelle année, je voudrais vous exhorter au respect scrupuleux de la discipline, tant dans vos tenues que lors des activités pédagogiques.

Je vous exhorte à vous mettre au travail dès les premiers instants de l’année scolaire.

Medames et messieurs du personnel de l’encadrement pédagogique, les enseignants et autres personels du secteur de l’éducation, chers parents d’élèves et apprenants, comme vous le savez, la mise en oeuvre de l’action éducative nécessite un effort partagé de tous les acteurs du système éducatif. C’est pourquoi, je voudrais vous inviter, chacun dans son domaine, à jouer pleinement sa partition pour que les objectifs fixés pour cette année scolaire soient atteints.

Je voudrais vous rassurer que le gouvernement, comme par le passé, maintiendra une concertation permanente entre tous les acteurs notamment, les parents d’élèves, les syndicats et les élèves en vue de créer des conditions favorables à la réalisation des objectifs de l’éducation pour tous et du millénaire pour le développement.

Je voudrais ici saisir l’occasion pour saluer encore une fois, la disponibilité et l’esprit d’ouverture des associations des parents d’élèves et des syndicats d’enseignants, en les invitant à apporter leur contribution  pour l’instauration d’une nouvelle dynamique partenariale au sein du secteur.

Pour terminer, je renouvèle au nom du gouvernement, mes remerciements à tous les partenaires du secteur de l’éducation et à toutes les organisations de la société civile pour leur engagement aux côtés du gouvernement.

Bonne réussite à tous les apprenants, bonne rentrée scolaire à toutes et à tous.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.