Ce que le gouvernement fait pour les enseignants

14/12/2011
Ce que le gouvernement fait pour les enseignants

Les autorités entendent rassurer le monde scolaire; les enseignants, les élèves et leurs parents. Lors du conseil des ministres qui s’est tenu mercredi, le ministre des Enseignements primaire et secondaire et de l’Alphabétisation a fait le point sur les négociations engagées avec les syndicats après les préavis de grève déposé par la coalition des Fédérations des Travailleurs de l’Enseignement du Togo et la Fédération des Syndicats de l’Education Nationale.

Le communiqué officiel détaille les différents points évoqués lors des discussions avec les syndicats et les mesures concrètes engagées.

1- Les points ayant fait l’objet d’engagement de la part du gouvernement

• La réactivation de la commission ad ’hoc en vue de la revalorisation des différentes primes et indemnités aux examens officiels.

• La mise en place d’une commission pour la révision du statut particulier des enseignants après l’adoption du nouveau statut général de la fonction publique.

• L’abrogation de l’arrêté n° 018/MEN-R/CAB du 07 mars 2000 autorisant les associations de parents d’élèves à recruter des enseignants volontaires.

• Le règlement de la question des prélèvements effectués au profit de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

• L’institution d’un cadre permanent de concertation où seront représentés tous les acteurs de l’éduction.

• La saisine par l’Etat des responsables des enseignements privés laïcs et confessionnels au sujet des revendications des enseignants du confessionnel.

• Le traitement des dossiers d’intégration, de titularisation et d’avancement des enseignants ayant effectué les cinq ans.

• Le paiement de la totalité des arriérés de salaire du mois de janvier 1999.

2- Les points déjà réalisés ou en cours de réalisation

• La réactivation de la commission ad’hoc en vue de la revalorisation des différentes primes et indemnités aux examens officiels.

• L’inscription sur le budget 2012, d’un crédit de 150 000 000 de francs pour la revalorisation de primes des examens, soit une augmentation de 20%.

• Le paiement des arriérés de salaires de janvier 1999 au reste des ayant droits dont les états collectifs n’avaient pas été retrouvés à temps.

• Le règlement de la question des prélèvements effectués au profit de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

• L’abrogation de l’arrêté n° 018/MEN-R/CAB du 07 mars 2000 autorisant les associations de parents d’élèves à recruter des enseignants volontaires.

• La saisine par l’Etat des responsables des enseignements privés laïcs et confessionnel au sujet des revendications des enseignants du confessionnel.

• L’institution d’un cadre permanent de concertation où seront représentés effectivement tous les acteurs de l’éducation.

• La mise en place d’une commission pour la révision du statut particulier des enseignants après l’adoption du nouveau statut général de la fonction publique.

3- Les mesures prises par le gouvernement pour améliorer les conditions des enseignants et des travailleurs

• Le déplafonnement de la grille indiciaire ;

• La revalorisation de la valeur indiciaire ;

• La mise en place d’un mécanisme d’appui aux enseignants volontaires en vue de leur formation et leur prise en charge par l’Etat.

Le communiqué publié à l’issue du conseil rappelle l’ « importance que le gouvernement attache à l’éducation et sa volonté de tout mettre en œuvre pour créer les conditions d’un bon déroulement de l’année scolaire 2012-2013 ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.