Colloque du Centre de droit public de l’UL

17/03/2011
Colloque du Centre de droit public de l’UL

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Galley, a ouvert jeudi un colloque sur la dynamique de protection des droits de l’homme au Togo. Il est organisé par le Centre de droit public de l’université de Lomé (UL).
« Ce rendez-vous vient à point nommé au moment où le Togo passe devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU dans le cadre de l’examen périodique universel. Ces droits ne datent pas d’hier et leur durée devrait être normalement celle de l’humanité. Les promouvoir et les protéger vont de soi », a déclaré le ministre.
De son côté, l’ambassadeur de France à Lomé, Dominique Renaux, a rappelé que le Togo fut l’un des premiers pays en Afrique subsaharienne à mettre en place, dès 1987, une Commission nationale des droits de l’homme. Il a réaffirmé la détermination de la France à œuvrer pour la promotion de ces droits.
Plusieurs autres personnalités participent au colloque, dont Octave Nicoué Brouhm, le ministre du Travail, et la représentante résidente du PNUD, Rosine Soris Coulibaly.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.