Colloque du Centre de droit public de l’UL

17/03/2011
Colloque du Centre de droit public de l’UL

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Galley, a ouvert jeudi un colloque sur la dynamique de protection des droits de l’homme au Togo. Il est organisé par le Centre de droit public de l’université de Lomé (UL).
« Ce rendez-vous vient à point nommé au moment où le Togo passe devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU dans le cadre de l’examen périodique universel. Ces droits ne datent pas d’hier et leur durée devrait être normalement celle de l’humanité. Les promouvoir et les protéger vont de soi », a déclaré le ministre.
De son côté, l’ambassadeur de France à Lomé, Dominique Renaux, a rappelé que le Togo fut l’un des premiers pays en Afrique subsaharienne à mettre en place, dès 1987, une Commission nationale des droits de l’homme. Il a réaffirmé la détermination de la France à œuvrer pour la promotion de ces droits.
Plusieurs autres personnalités participent au colloque, dont Octave Nicoué Brouhm, le ministre du Travail, et la représentante résidente du PNUD, Rosine Soris Coulibaly.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.