Colloque du Centre de droit public de l’UL

17/03/2011
Colloque du Centre de droit public de l’UL

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Galley, a ouvert jeudi un colloque sur la dynamique de protection des droits de l’homme au Togo. Il est organisé par le Centre de droit public de l’université de Lomé (UL).
« Ce rendez-vous vient à point nommé au moment où le Togo passe devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU dans le cadre de l’examen périodique universel. Ces droits ne datent pas d’hier et leur durée devrait être normalement celle de l’humanité. Les promouvoir et les protéger vont de soi », a déclaré le ministre.
De son côté, l’ambassadeur de France à Lomé, Dominique Renaux, a rappelé que le Togo fut l’un des premiers pays en Afrique subsaharienne à mettre en place, dès 1987, une Commission nationale des droits de l’homme. Il a réaffirmé la détermination de la France à œuvrer pour la promotion de ces droits.
Plusieurs autres personnalités participent au colloque, dont Octave Nicoué Brouhm, le ministre du Travail, et la représentante résidente du PNUD, Rosine Soris Coulibaly.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.