Deadline

23/12/2013
Deadline

Tous les étudiants qui ne se seront pas inscrits à l’université de Lomé au plus tard le 31 décembre en seront pour leurs frais. La dynamique n’est pas au rendez-vous. Sur 55.000 dossiers attendus, seulement 8.000 ont été reçus à ce jour. D’ou la décision de l’administration de fixer une date butoir.

Les inscriptions avaient démarré le 16 septembre avec la mise en place d’une plateforme en ligne. Le peu d’engouement s’expliquerait par le fait que certains étudiants ne sont toujours pas en possession des notes de l’année précédente et donc dans l’incertitude pour la suite de leurs études. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.