Drôle d’épanouissement

14/06/2011
Drôle d’épanouissement

Le Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), signataire de l’accord tripartite du 6 juin 2010, fait de la résistance sur le campus de l’Université de Lomé.
Il exige du gouvernement un accord « en bonne due forme » et a invité mardi les étudiants « à prendre d’assaut » les bureaux du Premier ministre afin « de lui exprimer de vive voix, les besoins des étudiants". La police déployée à proximité du campus a empêché cet « assaut ».
Les autorités politiques et universitaires ont donné satisfaction à l’ensemble des revendications formulées par les syndicats étudiants. Un document officiel a été signé par toutes les parties et rendu public.
La mauvaise foi affichée par le MEET procède davantage d’un calcul politique que d’une volonté d’améliorer la vie quotidienne des étudiants.
En photo : Face à face à l’extérieur du campus mardi entre étudiants et forces de l’ordre

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).