Drôle d’épanouissement

14/06/2011
Drôle d’épanouissement

Le Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), signataire de l’accord tripartite du 6 juin 2010, fait de la résistance sur le campus de l’Université de Lomé.
Il exige du gouvernement un accord « en bonne due forme » et a invité mardi les étudiants « à prendre d’assaut » les bureaux du Premier ministre afin « de lui exprimer de vive voix, les besoins des étudiants". La police déployée à proximité du campus a empêché cet « assaut ».
Les autorités politiques et universitaires ont donné satisfaction à l’ensemble des revendications formulées par les syndicats étudiants. Un document officiel a été signé par toutes les parties et rendu public.
La mauvaise foi affichée par le MEET procède davantage d’un calcul politique que d’une volonté d’améliorer la vie quotidienne des étudiants.
En photo : Face à face à l’extérieur du campus mardi entre étudiants et forces de l’ordre

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.