Du mauvais usage de la grève

25/11/2013
Du mauvais usage de la grève

L’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET) a annoncé une nouvelle grève pour les 28 et 29 novembre.

‘Lors de nos discussions avec le gouvernement, nous étions prêts à accepter la proposition de 10.000 et 8.000 Fcfa pour 2014 à la seule condition qu’en 2015, que l’on obtienne une augmentation de 40% de la base indiciaire du plafond de chaque catégorie au titre des primes et indemnités », a confié le porte-parole de l’USET, Abalo Akéta.

Les exigences formulées par les syndicats sont irréalistes au regard des contraintes budgétaires auxquelles le gouvernement doit faire face. Il a déjà donné satisfaction aux enseignants du primaire et du secondaire sur les questions des primes. Et la note est salée : plus de 3 milliards de Fcfa.

Les grèves à répétition lancées par l’USET pénalisent les élèves et ne sauraient constituer une stratégie pertinente de revendication.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.