Du mauvais usage de la grève

25/11/2013
Du mauvais usage de la grève

L’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET) a annoncé une nouvelle grève pour les 28 et 29 novembre.

‘Lors de nos discussions avec le gouvernement, nous étions prêts à accepter la proposition de 10.000 et 8.000 Fcfa pour 2014 à la seule condition qu’en 2015, que l’on obtienne une augmentation de 40% de la base indiciaire du plafond de chaque catégorie au titre des primes et indemnités », a confié le porte-parole de l’USET, Abalo Akéta.

Les exigences formulées par les syndicats sont irréalistes au regard des contraintes budgétaires auxquelles le gouvernement doit faire face. Il a déjà donné satisfaction aux enseignants du primaire et du secondaire sur les questions des primes. Et la note est salée : plus de 3 milliards de Fcfa.

Les grèves à répétition lancées par l’USET pénalisent les élèves et ne sauraient constituer une stratégie pertinente de revendication.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.