Du mauvais usage de la grève

25/11/2013
Du mauvais usage de la grève

L’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET) a annoncé une nouvelle grève pour les 28 et 29 novembre.

‘Lors de nos discussions avec le gouvernement, nous étions prêts à accepter la proposition de 10.000 et 8.000 Fcfa pour 2014 à la seule condition qu’en 2015, que l’on obtienne une augmentation de 40% de la base indiciaire du plafond de chaque catégorie au titre des primes et indemnités », a confié le porte-parole de l’USET, Abalo Akéta.

Les exigences formulées par les syndicats sont irréalistes au regard des contraintes budgétaires auxquelles le gouvernement doit faire face. Il a déjà donné satisfaction aux enseignants du primaire et du secondaire sur les questions des primes. Et la note est salée : plus de 3 milliards de Fcfa.

Les grèves à répétition lancées par l’USET pénalisent les élèves et ne sauraient constituer une stratégie pertinente de revendication.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.