Echauffourées sur le campus de l’UL

13/02/2014
Echauffourées sur le campus de l’UL

Une assemblée générale du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET) a été dispersée jeudi par la police sur le campus de l’université de Lomé (UL). Ce rassemblement n’avait pas été autorisé. Aux jets de pierres, les forces de sécurité ont répliqué par des lacrymogènes. Il y a eu des blessés légers de part et d’autre.

Les syndicalistes étudiants entendaient protester contre les nouvelles conditions d’attribution des bourses et des allocations.

Le calme est revenu en fin d’après-midi.

Le MEET ne fédère qu’une minorité d’étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.