Echauffourées sur le campus de l’UL

13/02/2014
Echauffourées sur le campus de l’UL

Une assemblée générale du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET) a été dispersée jeudi par la police sur le campus de l’université de Lomé (UL). Ce rassemblement n’avait pas été autorisé. Aux jets de pierres, les forces de sécurité ont répliqué par des lacrymogènes. Il y a eu des blessés légers de part et d’autre.

Les syndicalistes étudiants entendaient protester contre les nouvelles conditions d’attribution des bourses et des allocations.

Le calme est revenu en fin d’après-midi.

Le MEET ne fédère qu’une minorité d’étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.