Echauffourées sur le campus de l’UL

13/02/2014
Echauffourées sur le campus de l’UL

Une assemblée générale du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET) a été dispersée jeudi par la police sur le campus de l’université de Lomé (UL). Ce rassemblement n’avait pas été autorisé. Aux jets de pierres, les forces de sécurité ont répliqué par des lacrymogènes. Il y a eu des blessés légers de part et d’autre.

Les syndicalistes étudiants entendaient protester contre les nouvelles conditions d’attribution des bourses et des allocations.

Le calme est revenu en fin d’après-midi.

Le MEET ne fédère qu’une minorité d’étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.