Echauffourées sur le campus de l’UL

13/02/2014
Echauffourées sur le campus de l’UL

Une assemblée générale du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET) a été dispersée jeudi par la police sur le campus de l’université de Lomé (UL). Ce rassemblement n’avait pas été autorisé. Aux jets de pierres, les forces de sécurité ont répliqué par des lacrymogènes. Il y a eu des blessés légers de part et d’autre.

Les syndicalistes étudiants entendaient protester contre les nouvelles conditions d’attribution des bourses et des allocations.

Le calme est revenu en fin d’après-midi.

Le MEET ne fédère qu’une minorité d’étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays. 

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.