Eclosion de talents

24/04/2014
Eclosion de talents

La seconde édition du Concours artistique des écoles primaires d'Atakpamé (CAEPA) a été lancée mercredi dans cette ville située à 185km de Lomé.

Cette initiative, qui bénéficie du soutien du Fonds d'aide à la culture (FAC) du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique, a pour but de permettre l'émergence et l'expression des talents au sein des établissements primaires de la ville aux 7 collines. 

Le CAEPA ambitionne de stimuler l'esprit de créativité et de production d’œuvres artistiques. 

Pour cette seconde édition c'est le théâtre qui a été choisi. Durant 2 jours, une dizaine de troupes théâtrales formées de jeunes élèves et encadrées par des enseignants vont se produire. Elles ont bénéficié d’une formation pour la mise en scène et le jeu d’acteur. Un jury récompensera les meilleures.

A travers ce projet dont le pilote est la Direction régionale des arts et de la culture des Plateaux, l’objectif est de sensibiliser la population et les élèves à la nécessité de bénéficier d’un enseignement de qualité. L’occasion également d’interpeller les jeunes et leurs parents sur des questions essentielles comme la déscolarisation de la jeune fille et les maladies liées à l’absence de vaccination.

Pour Yoguebey Tiem, le Directeur régional des arts et de la culture, cette manifestation ludique est un excellent moyen de sensibiliser les jeunes élèves et de déceler de nouveaux talents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.