Edi Apékou : Et maintenant, au travail !

16/01/2012
Edi Apékou : Et maintenant, au travail !

Edi Apekou (photo), est le président de l’Union libre des élèves et étudiants du Togo et de la diaspora (ULEETOD), l’un des signataires de l’accord intervenu vendredi entre les représentants des étudiants et le gouvernement.

"Notre organisation est entièrement satisfaite des termes de l'accord; nous espérons simplement qu'il sera mis en oeuvre dans les faits", a-t-il indiqué lundi lors d’une rencontre avec à republicoftogo.com.

Republicoftogo.com: L’accord tripartite signé vendredi répond-t-il à vos demandes ?

Edi Apékou: L'ULEETOD est satisfaite des dispositions prises par le chef de l'Etat pour débloquer la situation. Nous tenons sincèrement à le remercier pour avoir accepté d'accorder les 120 mille francs d'allocation universitaires, ce qui constituait notre principale revendication.

Republicoftogo.com: Mais vous aviez formulé d’autres demandes ?

Edi Apékou: Il n'est pas possible de satisfaire instantanément à tous les besoins liés à la vie et au fonctionnement de l'institution universitaire. Compte tenu de la situation économique du Togo, nous devons aussi accorder une chance aux gouvernants d’évoluer sur ces questions de façon progressive.

Nous comprenons aisément que tout ne peut pas être réalisé en même temps. Notre souhait actuel, c'est que l'accord convenu en fin de semaine soit effectivement appliqué tel que signé par l'ensemble des parties.

Republicoftogo.com: Vous promettez qu'il n'y aura plus d’actions violentes sur les campus ?

Edi Apékou: Si les termes de l'accord sont respectés, rien ne pourra justifier de nouveaux mouvements de protestation dans les universités. 

Vous savez, notre objectif est d’être à l’université pour étudier, se former et obtenir des diplômes pour servir notre pays.

Je tiens d’ailleurs à présenter nos excuses aux autorités pour la violence qui a émaillé nos revendications. Je pense que chacun a pu tirer les leçons de tout ce qui s'est passé et je crois que des actions de ce type n'auront plus lieu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.