Etudier en Chine : c’est de nouveau possible

01/12/2011
Etudier en Chine : c’est de nouveau possible

La Chine accorde des bourses d’études à plusieurs dizaines de diplômés togolais après l’examen de leurs dossiers et une sélection rigoureuse. Fidèle Panou, lui-même formé dans les universités chinoises est chargé de ce projet.

Lancé il y a quelques mois, cette initiative a connu des ratés avec l’interpellation d’un intermédiaire peu scrupuleux. Depuis, les choses sont rentrées dans l’ordre, comme l’explique M. Panou.

Republicoftogo.com : Une affaire d’escroquerie a entaché le programme d’échange. Où en est-on aujourd’hui ?

Fidèle Gaston Panou : Effectivement, il avait pris du plomb dans l’aile avec cette affaire d’escroquerie. Mais je vous annonce que l’argent détourné a été entièrement remboursé aux familles lésées. 

Je tiens d’ailleurs à dire un grand merci aux autorités togolaises qui se sont impliquées dans le traitement de ce dossier. 

Nous attendons e, décembre une vingtaine d’étudiants togolais dans le cadre de ce programme. C’est une très bonne nouvelle.

Une fois en Chine, ils seront formés dans les universités publiques avec délivrance d’un diplôme d’Etat.

Les étudiants togolais seront en contact quotidien avec les étudiants européens, américains, japonais et du reste du monde.  Les diplômes sont des diplômes d'Etat, reconnus dans les grandes universités du monde.

Republicoftogo.com : Quelles sont les filières retenues ?

Fidèle Gaston Panou : Le choix est libre,  mais nous recommandons vivement la formation dans les domaines innovants comme les télécommunications, l’ingénierie, la santé, la pharmacie. Autant de spécialités adaptées aux besoins immédiats du Togo.

Nous venons de créer une association à Lomé, l’ « Autre voie » qui pourra répondre à toutes les demandes des étudiants concernant les cursus de formation en Chine.

Depuis son lancement en 2008, le programme a déjà accueilli 50 Togolais

En photo : l’ambassadeur du Togo en Chine, Nolana Ta-Ama, visite une université chinoise où étudient de jeunes togolais 

Contact à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné.