Etudier en Mongolie intérieure, ca vous dit ?

08/02/2011
Etudier en Mongolie intérieure, ca vous dit ?

Le département de l’Education de la région autonome de Mongolie intérieure (Chine) va offrir 200 bourses à des étudiants togolais. Une délégation est arrivée à Lomé pour étudier avec les autorités les modalités d’octroi. Un Togolais fait partie de la mission mongole ; il s’agit de Fidèle Panou (photo), un consultant qui, dans le passé, a bénéficié d’une bourse.
Republicoftogo.com: Drôle d’idée que d’aller étudier en Mongolie intérieure !
Fidèle Panou: La région dispose de plusieurs excellentes universités qui accueillent des étudiants venus du monde entier. A ce titre, les Togolais sont les bienvenus dans plusieurs disciplines comme le management, les télécommunications, le tourisme, l’hôtellerie, l’architecture ou encore la médecine.
Nous avons eu des entretiens à Lomé avec plusieurs ministres (Enseignement supérieur et technique, Communication) et avec les responsables des universités de Lomé et de Kara.

Concrètement, nous proposons 200 bourses ; il appartient aux autorités de déterminer les filières qui répondent le mieux aux besoins du pays.

Republicoftogo.com: Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier d’une bourse ?
Fidèle Panou: Au minimum avoir le Bac ; ensuite, un projet précis sur le type d’enseignement recherché. Dernière chose, c’est à l’étudiant de prendre en charge son billet d’avion pour se rendre en Mongolie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.