Etudier en Mongolie intérieure, ca vous dit ?

08/02/2011
Etudier en Mongolie intérieure, ca vous dit ?

Le département de l’Education de la région autonome de Mongolie intérieure (Chine) va offrir 200 bourses à des étudiants togolais. Une délégation est arrivée à Lomé pour étudier avec les autorités les modalités d’octroi. Un Togolais fait partie de la mission mongole ; il s’agit de Fidèle Panou (photo), un consultant qui, dans le passé, a bénéficié d’une bourse.
Republicoftogo.com: Drôle d’idée que d’aller étudier en Mongolie intérieure !
Fidèle Panou: La région dispose de plusieurs excellentes universités qui accueillent des étudiants venus du monde entier. A ce titre, les Togolais sont les bienvenus dans plusieurs disciplines comme le management, les télécommunications, le tourisme, l’hôtellerie, l’architecture ou encore la médecine.
Nous avons eu des entretiens à Lomé avec plusieurs ministres (Enseignement supérieur et technique, Communication) et avec les responsables des universités de Lomé et de Kara.

Concrètement, nous proposons 200 bourses ; il appartient aux autorités de déterminer les filières qui répondent le mieux aux besoins du pays.

Republicoftogo.com: Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier d’une bourse ?
Fidèle Panou: Au minimum avoir le Bac ; ensuite, un projet précis sur le type d’enseignement recherché. Dernière chose, c’est à l’étudiant de prendre en charge son billet d’avion pour se rendre en Mongolie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.