Extension de l’Université de Kara

27/01/2010
Extension de l’Université de Kara

Une délégation iranienne a été reçue mardi par le Premier ministre, Gilbert Houngbo, pour évoquer la construction d’un nouveau bloc pédagogique à l’Université de Kara, au Nord du Togo. Téhéran s’apprête à livrer un premier bâtiment dans les semaines qui viennent.
« Les travaux du premier bâtiment sont achevés et nous le livrerons très bientôt. Je dois saluer es efforts du Togo en matière de formation universitaire», a déclaré le chef de la délégation iranienne, Falhraleh Mohamedzah.
Deuxième centre universitaire du Togo après l’UL de Lomé, l’Université de Kara avait été créée en 2003 par le président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005).
A son lancement, elle était installée dans les locaux de l’ancienne Ecole nationale des instituteurs (ENI) de Kara avant de disposer de ses propres installations.
En juillet 2005, Faure Gnassingbé avait effectué une visite à Téhéran au cours de laquelle il avait signé un accord de partenariat avec l’Iran pour assurer la construction de salles de classe et d’amphithéâtres à l’Université de Kara.
Koffi Esaw, le ministre togolais des Affaires étrangères, s’était rendu pour sa part dans la capitale iranienne en décembre 2008 ; visite au cours de laquelle il avait rencontré le président Mahmoud Ahmadinejad et évoqué divers projets de développement, notamment dans l’agriculture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.