Fin du mouvement de protestation des enseignants

15/12/2011
Fin du mouvement de protestation des enseignants

Le gouvernement et l’Union des syndicats de l’éducation du Togo (USET) sont parvenus jeudi soir à un accord. Les cours reprendront dès vendredi et 4 jours de rattrapage seront organisés. 

Les autorités se sont engagées à  déplafonner les salaires et à ne prendre aucune sanction financière contre les grévistes.

 Voici les termes de l’accord signé entre l’USET et le gouvernement

A la suite de la réunion tenue ce jeudi entre les représentants du gouvernement et le bureau exécutif de l’union des syndicats de l’éducation du Togo (USET), il a été convenu ce qui suit :

1-    L’USET s’engage à rattraper au cours du mois de janvier 2012 de façon visible et évaluative les cours non-faits durant les récentes journées de grèves. Le principe de rattrapage de ces cours est limité à quatre jours pour l’année académique 2011-2012.

2-    Le gouvernement prenant acte de l’engagement de l’USET à rattraper les cours non-faits les 05 et 06 puis les 14, 15 et 16 décembre 2011 décident de ne faire aucun prélèvement sur les traitements mensuels des grévistes.

3-    Les deux parties s’engagent à privilégier le dialogue, la concertation en vue de trouver les solutions aux autres problèmes en suspend.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.