Formation à domicile

03/04/2011
Formation à domicile

Le gouvernement indien envisage d’ouvrir 21 instituts d’enseignement supérieur en Afrique, dont l’un au Togo.
C’est ce qu’a indiqué dimanche à republicoftogo.com Gurjit Singh, secrétaire d’Etat au ministère des Affaires extérieures à New Delhi.
Outre le Togo, ces centres seront ouverts en Ethiopie, au Burkina Faso, au Rwanda, en Mauritanie et au Gabon, notamment.

De nombreuses matières y seront enseignées : le management, l’informatique, la maintenance hydroélectrique, la gestion de l’eau, la sécurité alimentaire, l’élevage , la conception de routes et de ponts, etc…

« Nous souhaitons développer la coopération avec l’Afrique et cela passe par de la formation à domicile. Raison pour laquelle les bourses accordées permettront aux étudiants de se spécialiser chez eux », a souligné M. Singh.

L’Inde a déjà accordé près de 20.000 bourses d’études à des Africains, dont la moitié pour une spécialisation dans le e-networking.

La semaine dernière, une forte délégation togolaise conduite par le Premier ministre, a participé à New Delhi au VIIe Forum Inde-Afrique sur le partenariat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.