Formation à domicile

03/04/2011
Formation à domicile

Le gouvernement indien envisage d’ouvrir 21 instituts d’enseignement supérieur en Afrique, dont l’un au Togo.
C’est ce qu’a indiqué dimanche à republicoftogo.com Gurjit Singh, secrétaire d’Etat au ministère des Affaires extérieures à New Delhi.
Outre le Togo, ces centres seront ouverts en Ethiopie, au Burkina Faso, au Rwanda, en Mauritanie et au Gabon, notamment.

De nombreuses matières y seront enseignées : le management, l’informatique, la maintenance hydroélectrique, la gestion de l’eau, la sécurité alimentaire, l’élevage , la conception de routes et de ponts, etc…

« Nous souhaitons développer la coopération avec l’Afrique et cela passe par de la formation à domicile. Raison pour laquelle les bourses accordées permettront aux étudiants de se spécialiser chez eux », a souligné M. Singh.

L’Inde a déjà accordé près de 20.000 bourses d’études à des Africains, dont la moitié pour une spécialisation dans le e-networking.

La semaine dernière, une forte délégation togolaise conduite par le Premier ministre, a participé à New Delhi au VIIe Forum Inde-Afrique sur le partenariat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.