Formation à domicile

03/04/2011
Formation à domicile

Le gouvernement indien envisage d’ouvrir 21 instituts d’enseignement supérieur en Afrique, dont l’un au Togo.
C’est ce qu’a indiqué dimanche à republicoftogo.com Gurjit Singh, secrétaire d’Etat au ministère des Affaires extérieures à New Delhi.
Outre le Togo, ces centres seront ouverts en Ethiopie, au Burkina Faso, au Rwanda, en Mauritanie et au Gabon, notamment.

De nombreuses matières y seront enseignées : le management, l’informatique, la maintenance hydroélectrique, la gestion de l’eau, la sécurité alimentaire, l’élevage , la conception de routes et de ponts, etc…

« Nous souhaitons développer la coopération avec l’Afrique et cela passe par de la formation à domicile. Raison pour laquelle les bourses accordées permettront aux étudiants de se spécialiser chez eux », a souligné M. Singh.

L’Inde a déjà accordé près de 20.000 bourses d’études à des Africains, dont la moitié pour une spécialisation dans le e-networking.

La semaine dernière, une forte délégation togolaise conduite par le Premier ministre, a participé à New Delhi au VIIe Forum Inde-Afrique sur le partenariat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.