Formation britannique avec le BID

16/11/2011
Formation britannique avec le BID

La Banque islamique de développement (BID) offre à des étudiants togolais des bourses d’études dans le cadre de son programme intitulé « Bourses de mérite pour la haute technologie », pour l’année 2012-2013.

C’est le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, qui a donné mercredi l’information en indiquant que les aides seraient octroyées à partir de septembre de l’année prochaine.

Les candidats sélectionnés pourront ainsi poursuivre leur formation ou leur recherche dans des universités britanniques aussi prestigieuses que celles de Cambridge, Nottingham et Birmingham.

« Les candidats sélectionnés bénéficieront de bourses  de 3 ans pour un doctorat, de 6 à 12 mois pour des recherches post-doctorales dans les domaines des sciences et technologies selon les priorités du gouvernement togolais », a précisé M. Ayassor. 

Et justement, les priorités du gouvernement portent sur les domaines suivants : santé/médecine, agriculture/production alimentaire, ressources /hydriques/désertification, énergie/développement de l’infrastructure, nanos technologies et développement des Tic ». 

 

 

Les détails sont disponibles sur le site de la BID

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.