Formation et débouchés

15/05/2017
Formation et débouchés

Georges Aïdam

L’enseignement technique tel qu’il est dispensé aujourd’hui au Togo ne garantit pas une insertion sur le marché du travail.  

Aveu de Georges Aïdam, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, à l’occasion de l’introduction d’un nouveau programme de formation professionnelle.

‘La  formation technique est au cœur de nouvel agenda pour le développement. Les jeunes sont de plus en plus nombreux à avoir accès à l’éducation, mais les débouchés restent souvent a problème’, a-t-il concédé.

Le programme de renforcement des capacités pour une éducation durable (CapED), lancé lundi, bénéficie du soutien de l’UNESCO et a justement comme principal objectif de fournir un enseignement adapté au marché du travail.

Onze centres publics de formation technique et professionnelle ont été créés mais, c’est insuffisant face à une demande exponentielle des étudiants et ce sont les instituts privés de formation qui restent largement majoritaire avec un enseignement pas toujours à la hauteur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.