Formation et débouchés

15/05/2017
Formation et débouchés

Georges Aïdam

L’enseignement technique tel qu’il est dispensé aujourd’hui au Togo ne garantit pas une insertion sur le marché du travail.  

Aveu de Georges Aïdam, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, à l’occasion de l’introduction d’un nouveau programme de formation professionnelle.

‘La  formation technique est au cœur de nouvel agenda pour le développement. Les jeunes sont de plus en plus nombreux à avoir accès à l’éducation, mais les débouchés restent souvent a problème’, a-t-il concédé.

Le programme de renforcement des capacités pour une éducation durable (CapED), lancé lundi, bénéficie du soutien de l’UNESCO et a justement comme principal objectif de fournir un enseignement adapté au marché du travail.

Onze centres publics de formation technique et professionnelle ont été créés mais, c’est insuffisant face à une demande exponentielle des étudiants et ce sont les instituts privés de formation qui restent largement majoritaire avec un enseignement pas toujours à la hauteur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.