François Galley : « Nous on a été réglo »

12/06/2012
François Galley : « Nous on a été réglo »

Bourses, allocations de secours, primes d’équipement. Depuis des mois la presse privée se fait l’écho des protestations des étudiants dont certains affirment n’avoir jamais reçu les aides pourtant promises par le gouvernement.

C’est archi-faux, déclare mardi François Galley (photo), le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, dans un entretien accordé à republicoftogo.com.

« L’Etat a été réglo, il a tenu ses promesses », souligne le ministre.

Republicoftogo.com: Où en est-on avec ces fameuses bourses et allocations ?

François Galley: Le gouvernement tient à la formation des jeunes et c’est dans cet esprit qu’il a débloqué un budget conséquent de plus d’un milliard pour soutenir financièrement 35.659 étudiants très exactement des universités de Lomé, de Kara, de l'Institut national de la jeunesse et des sports, des Togolais bénéficiant d’un bourse à l’étranger et ceux en fin de cycle.

La totalité des étudiants ont, à ce jour, reçu les bourse, les allocation de secours ou les primes d’équipement.

Il y a eu des retards effectivement pour certains bénéficiaires. Cela en raison d’un problème au niveau de la direction des Affaires académiques et de la scolarité.

Je dois préciser pour le lecteur que les bourses sont octroyées au mérite et pas systématiquement à tous les étudiants. Par exemple, ceux dont les notes générales ne dépassent pas 4/20 ne peuvent prétendre obtenir une bourse. D’autres critères d’obtention existent, fruit d’ailleurs d’un accord entre le gouvernement, les universités et les représentants des étudiants eux-mêmes.

Republicoftogo.com : Revenons un instant à la situation des boursiers à l’étranger. Ils se plaignent de ne pas avoir reçu les compléments de bourse

François Galley : Il y avait effectivement du désordre dans le traitement de ces compléments, mais le problème est désormais réglé. L'Etat a décidé de les verser à 427 étudiants togolais en Algérie, Chine, Corée du Sud,  Grèce, Cuba, Maroc, Russie, Tunisie, Turquie et Venezuela.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.