Grogne à l’INJS

19/03/2012
Grogne à l’INJS

Les étudiants de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) du Togo exigent de meilleures conditions d’étude et accusent les 3 ministères de tutelle de ne pas respecter leurs engagements.

Cet institut, situé près du stade de Kégué à Lomé, forme les professeurs d’éducation physique et des conseillers pédagogiques.

Les étudiants ont décidé de boycotter les cours et réclament le paiement de bourses et leur rattachement à l’Université de Lomé.

« Nous souhaitons qu’on nous rattache à l’Université de Lomé afin qu’après notre licence, nous puissions continuer en master et doctorat », explique Olivier Kombaté, le représentant des étudiants.

«Les manifestations vont se poursuivre tous les jours jusqu'à obtenir satisfaction. Nous allons observer un sit-in devant les locaux des ministères du Développement à la base, de l’Enseignement supérieur et des Sports», ajoute-t-il.

L’institut accueille chaque année près de 400 étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.