Grogne à l’INJS

19/03/2012
Grogne à l’INJS

Les étudiants de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) du Togo exigent de meilleures conditions d’étude et accusent les 3 ministères de tutelle de ne pas respecter leurs engagements.

Cet institut, situé près du stade de Kégué à Lomé, forme les professeurs d’éducation physique et des conseillers pédagogiques.

Les étudiants ont décidé de boycotter les cours et réclament le paiement de bourses et leur rattachement à l’Université de Lomé.

« Nous souhaitons qu’on nous rattache à l’Université de Lomé afin qu’après notre licence, nous puissions continuer en master et doctorat », explique Olivier Kombaté, le représentant des étudiants.

«Les manifestations vont se poursuivre tous les jours jusqu'à obtenir satisfaction. Nous allons observer un sit-in devant les locaux des ministères du Développement à la base, de l’Enseignement supérieur et des Sports», ajoute-t-il.

L’institut accueille chaque année près de 400 étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.