Hommage mérité à Isabelle Adolé Glitho

11/03/2014
Hommage mérité à Isabelle Adolé Glitho

Isabelle Adolé Glitho

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’Université de Lomé, l’ambassade de France et l’association ‘Femme togolaise  pour la promotion de la science et de la technologie’ ont rendu hommage mardi à Isabelle Adolé Glitho qui reçu en décembre dernier le Prix scientifique Kwame N’krumah pour la femme décerné par l’Union africaine.

Le professeur Adole Isabelle Glitho, doyenne de la Faculté des sciences de l’Université de Lomé a été primée pour ses travaux dans le domaine des sciences de la vie et de la terre.

‘Comment ne pas reconnaître que vous êtes la fierté de toute la communauté universitaire du Togo ? En effet, vous êtes la démonstration même de l’enseignant-chercheur exemplaire. Je ne saurais trop vous féliciter pour vos œuvres qui font l’objet d’attention soutenue de diverses communautés scientifiques : nationale, régionale voire internationale », a déclaré le ministre Nicoué Broohm qui présidait la cérémonie.

Le Prix Kwame N’krumah est une distinction qui vise à promouvoir la participation des femmes aux activités liées à la science, la technologie et l’innovation. Elle est décernée dans deux disciplines, les sciences de la vie et de la terre (SVT) et les sciences fondamentales.

Isabelle Adolé Glitho est Chevalier de la Légion d’honneur et Chevalier des Palmes académiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.