Instituteurs : avant le recrutement, la formation

20/12/2012
Instituteurs : avant le recrutement, la formation

Les épreuves du Concours de l’Ecole nationale d’instituteurs (ENI) ont débuté mardi au Togo. 14.000 candidats espèrent décrocher une formation, puis un poste d’enseignant. Le gouvernement entend renforcer le nombre d’instituteurs ; un processus qui s’intègre dans un vaste programme de modernisation du système éducatif.

En milieu rural, notamment, le sureffectif dans le primaire handicape l’apprentissage. Il est donc urgent de recruter de nouveaux professeurs.

De nouvelles écoles d’instituteurs sont en construction à Niamtougou (région de Kara), à Sotouboua (région Centrale) et à Adéta (région des Plateaux) en plus de celles de Notsè et d’Atakpamé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Plus d’efficacité dans les résultats grâce au NIM

Coopération

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) va introduire la procédure du National Implementation modality (NIM) dans l’exécution des projets développés au Togo.

Un Togo en bonne santé

Santé

L’Agence Française de Développement (AFD) finance pour 5 milliards de Fcfa le Projet d’appui à la gestion des ressources humaines en santé et du médicament au Togo. 

Kennedy Round : nouvelle aide japonaise

Coopération

Les autorités togolaises ont reçu lundi 10.481,5 tonnes de blé grain, première partie d’un don japonais d’un montant de près de 3 milliards de Fcfa.

Commerçants braqués à l’aéroport

Faits divers

Des passagers qui s’apprêtaient à voyager ont été braqués dimanche sur le parking de l’aéroport de Lomé. Bilan, un mort et 3 blessés après une fusillade.