Instituteurs : avant le recrutement, la formation

20/12/2012
Instituteurs : avant le recrutement, la formation

Les épreuves du Concours de l’Ecole nationale d’instituteurs (ENI) ont débuté mardi au Togo. 14.000 candidats espèrent décrocher une formation, puis un poste d’enseignant. Le gouvernement entend renforcer le nombre d’instituteurs ; un processus qui s’intègre dans un vaste programme de modernisation du système éducatif.

En milieu rural, notamment, le sureffectif dans le primaire handicape l’apprentissage. Il est donc urgent de recruter de nouveaux professeurs.

De nouvelles écoles d’instituteurs sont en construction à Niamtougou (région de Kara), à Sotouboua (région Centrale) et à Adéta (région des Plateaux) en plus de celles de Notsè et d’Atakpamé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.