Instituteurs : avant le recrutement, la formation

20/12/2012
Instituteurs : avant le recrutement, la formation

Les épreuves du Concours de l’Ecole nationale d’instituteurs (ENI) ont débuté mardi au Togo. 14.000 candidats espèrent décrocher une formation, puis un poste d’enseignant. Le gouvernement entend renforcer le nombre d’instituteurs ; un processus qui s’intègre dans un vaste programme de modernisation du système éducatif.

En milieu rural, notamment, le sureffectif dans le primaire handicape l’apprentissage. Il est donc urgent de recruter de nouveaux professeurs.

De nouvelles écoles d’instituteurs sont en construction à Niamtougou (région de Kara), à Sotouboua (région Centrale) et à Adéta (région des Plateaux) en plus de celles de Notsè et d’Atakpamé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Richesses sous-exploitées

Cédéao

Bernadette Legzim-Balouki, la ministre du Commerce, a participé en fin de semaine dernière à Accra au premier sommet industriel de Cédéao.

L'esprit olympique souffle sur Lomé

Sport

Une marche de soutien aux athlètes sélectionnés pour participer aux JO de Rio, était organisé dimanche à Lomé.

Les arts premiers s'exposent à Lomé

Culture

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace dédié à l'art primitif créé il y 40 ans.

Accord Open Sky entre le Togo et la Chine

Coopération

Le directeur général adjoint de l’Aviation civile chinoise, Dong Zhiyi, a signé vendredi plusieurs accords de coopération dans le domaine du transport aérien.