Instruire les femmes pour épanouir le Togo

07/07/2012
Instruire les femmes pour épanouir le Togo

54 jeunes filles, élèves du primaire et du secondaire, ont reçu samedi à Tchamba (région centrale) le prix "Samata Adjawé", décerné par l'association française Luciol'Envol.

Les bénéficiaires se sont vus ainsi remettre des fournitures scolaires, de l’argent et des ordinateurs qui bénéficieront à la collectivité. 

"La problématique du genre est loin d'être seulement une question de grammaire telle que nous l'apprenons à l'école, il s'agit d'une condition qui se révèle aujourd'hui sine qua non pour le développement du Togo ", a déclaré la ministre de la Promotion féminine, Henriette Kouévi Amédjogbé, qui assistait à la cérémonie.

Le président de l'association, le professeur Tchibara Aledjeredi, a souligné que cette initiative avait pour objectif de promouvoir l'éducation des femmes et de leur donner toutes les chances de s'épanouir dans leur vie professionnelle ». 

Créée en 2007, Luciol'Envol a contribué par son action à faire augmenter substantiellement le taux de scolarisation des jeunes filles dans la préfecture de Tchamba, une région à majorité musulman où la femme n’est, a priori, pas destinée à étudier.

Le site de l’association

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.