Interpellation d’un leader étudiant

15/06/2011
Interpellation d’un leader étudiant

Le président de mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), Adou Seïbou, a été interpellé mercredi. Plus tôt dans la matinée, il avait appelé les étudiants de l’Université de Lomé (UL) à organiser la résistance par tous les moyens, y compris la violence.

Le responsable du HACAME, une autre organisation estudiantine, a déploré l'attitude du MEET qui ne veut pas respecter l’accord tripartite signé il y a quelques jours entre étudiants, responsables de l’Université et gouvernement ; un accord qui donne satisfaction à toutes les revendications.

L’interpellation du leader du MEET a entrainés des échauffourées avec la police aux abords de campus, mais le calme est rapidement revenu.

L’UL est la plus grande université du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.