Interpellation d’un leader étudiant

15/06/2011
Interpellation d’un leader étudiant

Le président de mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), Adou Seïbou, a été interpellé mercredi. Plus tôt dans la matinée, il avait appelé les étudiants de l’Université de Lomé (UL) à organiser la résistance par tous les moyens, y compris la violence.

Le responsable du HACAME, une autre organisation estudiantine, a déploré l'attitude du MEET qui ne veut pas respecter l’accord tripartite signé il y a quelques jours entre étudiants, responsables de l’Université et gouvernement ; un accord qui donne satisfaction à toutes les revendications.

L’interpellation du leader du MEET a entrainés des échauffourées avec la police aux abords de campus, mais le calme est rapidement revenu.

L’UL est la plus grande université du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).