Interpellation d’un leader étudiant

15/06/2011
Interpellation d’un leader étudiant

Le président de mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), Adou Seïbou, a été interpellé mercredi. Plus tôt dans la matinée, il avait appelé les étudiants de l’Université de Lomé (UL) à organiser la résistance par tous les moyens, y compris la violence.

Le responsable du HACAME, une autre organisation estudiantine, a déploré l'attitude du MEET qui ne veut pas respecter l’accord tripartite signé il y a quelques jours entre étudiants, responsables de l’Université et gouvernement ; un accord qui donne satisfaction à toutes les revendications.

L’interpellation du leader du MEET a entrainés des échauffourées avec la police aux abords de campus, mais le calme est rapidement revenu.

L’UL est la plus grande université du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.