Interpellation d’un leader étudiant

15/06/2011
Interpellation d’un leader étudiant

Le président de mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), Adou Seïbou, a été interpellé mercredi. Plus tôt dans la matinée, il avait appelé les étudiants de l’Université de Lomé (UL) à organiser la résistance par tous les moyens, y compris la violence.

Le responsable du HACAME, une autre organisation estudiantine, a déploré l'attitude du MEET qui ne veut pas respecter l’accord tripartite signé il y a quelques jours entre étudiants, responsables de l’Université et gouvernement ; un accord qui donne satisfaction à toutes les revendications.

L’interpellation du leader du MEET a entrainés des échauffourées avec la police aux abords de campus, mais le calme est rapidement revenu.

L’UL est la plus grande université du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.