Interpellation d’un leader étudiant

15/06/2011
Interpellation d’un leader étudiant

Le président de mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), Adou Seïbou, a été interpellé mercredi. Plus tôt dans la matinée, il avait appelé les étudiants de l’Université de Lomé (UL) à organiser la résistance par tous les moyens, y compris la violence.

Le responsable du HACAME, une autre organisation estudiantine, a déploré l'attitude du MEET qui ne veut pas respecter l’accord tripartite signé il y a quelques jours entre étudiants, responsables de l’Université et gouvernement ; un accord qui donne satisfaction à toutes les revendications.

L’interpellation du leader du MEET a entrainés des échauffourées avec la police aux abords de campus, mais le calme est rapidement revenu.

L’UL est la plus grande université du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.