Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

15/06/2011
Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

Dans un communiqué rendu public mercredi, le gouvernement a annoncé l’interpellation de 5 membres du MEET, dont son principal dirigeant, Adou Séibou, après des violences et des actes de vandalisme survenus sur le campus de l’université de Lomé (UL).
Le MEET (Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais) est un petit syndicat étudiant dont les membres s’étaient déjà illustrés fin mai dans des affrontements avec la police, ce qui avait provqué la fermeture provisoire de l’UL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.