Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

15/06/2011
Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

Dans un communiqué rendu public mercredi, le gouvernement a annoncé l’interpellation de 5 membres du MEET, dont son principal dirigeant, Adou Séibou, après des violences et des actes de vandalisme survenus sur le campus de l’université de Lomé (UL).
Le MEET (Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais) est un petit syndicat étudiant dont les membres s’étaient déjà illustrés fin mai dans des affrontements avec la police, ce qui avait provqué la fermeture provisoire de l’UL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.