Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

15/06/2011
Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

Dans un communiqué rendu public mercredi, le gouvernement a annoncé l’interpellation de 5 membres du MEET, dont son principal dirigeant, Adou Séibou, après des violences et des actes de vandalisme survenus sur le campus de l’université de Lomé (UL).
Le MEET (Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais) est un petit syndicat étudiant dont les membres s’étaient déjà illustrés fin mai dans des affrontements avec la police, ce qui avait provqué la fermeture provisoire de l’UL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.