Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

15/06/2011
Interpellation de cinq membres d’un syndicat étudiant

Dans un communiqué rendu public mercredi, le gouvernement a annoncé l’interpellation de 5 membres du MEET, dont son principal dirigeant, Adou Séibou, après des violences et des actes de vandalisme survenus sur le campus de l’université de Lomé (UL).
Le MEET (Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais) est un petit syndicat étudiant dont les membres s’étaient déjà illustrés fin mai dans des affrontements avec la police, ce qui avait provqué la fermeture provisoire de l’UL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).