Intimidation

20/01/2016
Intimidation

Menaces sur les étudiants

Le MEET (Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais), une organisation estudiantine, a annoncé mercredi une grève de 48h pour exiger l’amélioration des conditions de travail à l’université de Lomé.

Minoritaire sur le campus, le MEET demande un meilleur service de bus, l’électrification d’une partie des voies extérieures et l’augmentation des allocations de secours et des bourses. Le gouvernement déboursera 7 milliards de Fcfa en 2016. 

Fidèles à leurs pratiques d’intimidation, les militants de cette organisation ont chassé les étudiants des amphis et des salles de cours à coup de bâtons

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.