Klassou : ‘Il n’y a pas de problème sans solution’

29/09/2017
Klassou : ‘Il n’y a pas de problème sans solution’

Komi Selom Klassou

Le Premier ministre a reçu vendredi la version finale du projet du statut particulier des enseignants. Cette nouvelle mouture est le fruit des discussions entre les pouvoirs publics et les syndicats.

‘Tous les acteurs sont parvenus à un consensus. Comme aucune œuvre humaine n’est parfaite, nous pensons que des améliorations de manière globale seront encore apportées’, a déclaré Komi Selom Klassou.

Pour le chef du gouvernement, cet accord est la preuve que tout différend se règle toujours autour d’une table. ‘Il n’y a pas de problème sans solution’. 

Outre ce statut, les autorités de tutelle ont annoncé une augmentation de 5000 Fcfa de la prime unique accordée depuis mars 2017. Par ailleurs, les problèmes liés aux prélèvements opérés sur les salaires de certains personnels auxiliaires ont été réglés. 

Enfin, 12.000 enseignants auxiliaires ont été définitivement  intégrés dans la fonction publique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.