Klassou : ‘Il n’y a pas de problème sans solution’

29/09/2017
Klassou : ‘Il n’y a pas de problème sans solution’

Komi Selom Klassou

Le Premier ministre a reçu vendredi la version finale du projet du statut particulier des enseignants. Cette nouvelle mouture est le fruit des discussions entre les pouvoirs publics et les syndicats.

‘Tous les acteurs sont parvenus à un consensus. Comme aucune œuvre humaine n’est parfaite, nous pensons que des améliorations de manière globale seront encore apportées’, a déclaré Komi Selom Klassou.

Pour le chef du gouvernement, cet accord est la preuve que tout différend se règle toujours autour d’une table. ‘Il n’y a pas de problème sans solution’. 

Outre ce statut, les autorités de tutelle ont annoncé une augmentation de 5000 Fcfa de la prime unique accordée depuis mars 2017. Par ailleurs, les problèmes liés aux prélèvements opérés sur les salaires de certains personnels auxiliaires ont été réglés. 

Enfin, 12.000 enseignants auxiliaires ont été définitivement  intégrés dans la fonction publique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.