L’AG dit oui à quelques détails près

08/07/2011
L’AG dit oui à quelques détails près

Sédou Adou, le leader du MEET, a demandé vendredi aux étudiants de reprendre les cours dès la semaine prochaine en attendant la signature de l’accord avec le gouvernement et les autorités universitaires. Quelques points de détails sont encore à régler, a-t-il indiqué. Tous les autres participants à la négociation ont d’ores et déjà signé l’accord.

Les sympathisants du MEET se déclarent globalement satisfaits, mais exigent cependant qu’avant la signature trois points soient revus par les autorités. Il s’agit de proroger les cours de deux 2 semaines afin de rattraper les temps perdus et de mieux préparer les examens, de revoir à la baisse le prix des crédits des Unités d’Enseignement fixés à 250 FCFA dans l’accord et enfin de préciser par une note officielle l’annulation pure et simple de la sanction qui frappe  Abou Sédou, exclu récemment de l’Université pour troubles à l’ordre public, puis finalement réintégré.

« Dès que ces trois points seront revus et satisfaits, nous irons signé rapidement cet accord », a précisé M. Adou.

En photo : L’assemblée générale des étudiants vendredi matin à l’Université de Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.