L'UL multiplie les connaissances

20/02/2018
L'UL multiplie les connaissances

L'énergie du savoir

Un accord tripartite a été conclu mardi entre l’université de Lomé (UL), la Communauté électrique du Bénin (CEB), et l’école polytechnique d’Abomey-Calavi (Bénin).

Les signataires se sont engagés à participer à la rédaction, à l’exécution et au suivi évaluation de projets de recherche scientifique et de développement dans le domaine de la production, du transport et de la distribution de l'énergie électrique.

Les étudiants de l’UL bénéficieront de stages de formation à la CEB et de sessions de formation à l’école polytechnique

L’université recevra un appui financier de la CEB pour ses programmes Masters.

Le président de l'UL entouré de ses nouveaux partenaires

Enfin, la CEB (société publique commune au Bénin et au Togo fondée en 1973) pourra former ses agents à l’Institut national des sciences de l’ingénierie (INSI), logé à l’UL.

La plus grande université du Togo s’est engagé dans une politique de partenariat. C’est ainsi qu’elle a signé en janvier dernier un accord avec l’Université de l’Iowa (USA) dans le domaine de la santé.

Une politique souhaitée par Komlan Dodzi Kokoroko, le président de l’établissement, afin d’améliorer la qualité de la formation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.