L’analphabétisme n’est pas une fatalité

06/09/2016
L’analphabétisme n’est pas une fatalité

Réduire le taux de 50% d’ici 8 ans

Le taux d’analphabétisme chez les 15-44 ans est de 43,3% au Togo, soit 977.000 personnes dont 2/3 de femmes (données de 2010).

Des chiffres communiqués par Tchabinandi Yentchare-Kolani, la ministre de l'Action Sociale, de la Promotion de la femme et de l'Alphabétisation.

‘Malgré les efforts menés, certains défis restent encore d’actualité. Il s’agit du nombre élevé d’analphabètes à la fois chez les adultes et les enfants non scolarisés ou déscolarisés. Il faut absolument trouver des réponses urgentes’, a-t-elle déclaré mardi à 48h de la Journée internationale de l’alphabétisation.

Des programmes ont été lancés en direction des plus jeunes (9-14 ans), la cible la plus facile à atteindre, et des tranches plus âgées.

Pour la ministre, il n’y a pas 36 solutions, l’éradication de l’analphabétisme est incontournable si le Togo veut atteindre l’émergence d’ici 2030.

Le gouvernement va renforcer son action pour réduire le taux de 50% d’ici 8 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.