L’analphabétisme n’est pas une fatalité

06/09/2016
L’analphabétisme n’est pas une fatalité

Réduire le taux de 50% d’ici 8 ans

Le taux d’analphabétisme chez les 15-44 ans est de 43,3% au Togo, soit 977.000 personnes dont 2/3 de femmes (données de 2010).

Des chiffres communiqués par Tchabinandi Yentchare-Kolani, la ministre de l'Action Sociale, de la Promotion de la femme et de l'Alphabétisation.

‘Malgré les efforts menés, certains défis restent encore d’actualité. Il s’agit du nombre élevé d’analphabètes à la fois chez les adultes et les enfants non scolarisés ou déscolarisés. Il faut absolument trouver des réponses urgentes’, a-t-elle déclaré mardi à 48h de la Journée internationale de l’alphabétisation.

Des programmes ont été lancés en direction des plus jeunes (9-14 ans), la cible la plus facile à atteindre, et des tranches plus âgées.

Pour la ministre, il n’y a pas 36 solutions, l’éradication de l’analphabétisme est incontournable si le Togo veut atteindre l’émergence d’ici 2030.

Le gouvernement va renforcer son action pour réduire le taux de 50% d’ici 8 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.