L’énergie solaire contribue à une meilleure éducation

10/02/2016
L’énergie solaire contribue à une meilleure éducation

Internet débarque dans les écoles en zone rurale

Deux jeunes chercheurs togolais, Apélété Komi Amou (Maître assistant à l’Université de Lomé) et Hodabalo Assih (technicien au ministère de l’Energie), ont été formés au Japon aux dernières technologies en matière d’énergie solaire grâce au soutien de l’UNESCO et de la société Panasonic.

Fort de leu expérience, ils viennent d’équiper 15 écoles* pilote en zone rurales. Le projet est financé par l’OFID (Fonds de l’OPEP pour le développement international).

Avec les panneaux solaires, les établissements disposent de l’électricité, et ont pu s’équiper en informatique avec connexion internet. Une première dans des régions reculées.

L’UNESCO soutient l’initiative qui va permettre de promouvoir une éducation de qualité et l’accès aux nouvelles technologies.

Le projet sera prochainement étendu à d’autres écoles dans le pays.

* CEG de Djagblé (Préfecture de Zio), Lycée d’Atitogon (Préfecture de Bas-Mono), CEG Tchekpo-Devé (Yoto), EPP Nke Novissi (Ogou), Lycée Asrama (Haho), CEG Kabe Efokpa (wawa), CEG Kazaboua (Sotouboua) CEG Bago (Tchamba), CEG Fazao (Soutouboua), CEG Katchamba (Dankpen), Lycée Broukou (Doufelgou), EPP Warango (Keran), CEG Garangachi (Oti), CEG Ogaro (Kpendjal) et Lycée Lotogou (Préfecture de Tône).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.