L’heure de vérité

04/06/2013
L’heure de vérité

Près de 49.000 candidats planchent depuis mardi matin sur les épreuves écrites de Français du BAC 1 de l’enseignement général et technique. Tout se passe sans problèmes en dépit des menaces de boycott émanant de certains syndicats ; les examinateurs sont à leur poste.

«Les élèves sont là, ils sont en salle et les épreuves se déroulent normalement », a indiqué le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Solitoki Esso, au terme d’une tournée de plusieurs centres d’examen à Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.