L’heure de vérité

04/06/2013
L’heure de vérité

Près de 49.000 candidats planchent depuis mardi matin sur les épreuves écrites de Français du BAC 1 de l’enseignement général et technique. Tout se passe sans problèmes en dépit des menaces de boycott émanant de certains syndicats ; les examinateurs sont à leur poste.

«Les élèves sont là, ils sont en salle et les épreuves se déroulent normalement », a indiqué le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Solitoki Esso, au terme d’une tournée de plusieurs centres d’examen à Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.