L’heure de vérité

04/06/2013
L’heure de vérité

Près de 49.000 candidats planchent depuis mardi matin sur les épreuves écrites de Français du BAC 1 de l’enseignement général et technique. Tout se passe sans problèmes en dépit des menaces de boycott émanant de certains syndicats ; les examinateurs sont à leur poste.

«Les élèves sont là, ils sont en salle et les épreuves se déroulent normalement », a indiqué le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Solitoki Esso, au terme d’une tournée de plusieurs centres d’examen à Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.