La direction de l'enseignement confessionnel souhaite la reprise des cours

21/03/2012
La direction de l'enseignement confessionnel souhaite la reprise des cours

Les enseignants des écoles confessionnelles privées sont en grève depuis plusieurs jours pour réclamer un alignement des salaires sur ceux de la fonction publique

Un mouvement d’humeur qui a des conséquences fâcheuses sur le déroulement du programme scolaire.

Aussi, la direction de l’Enseignement confessionnel a demandé à ses professeurs de reprendre le travail.

Elle précise que les écoles privées fonctionnent avec l’aide de l’Etat, mais surtout des parents qui payent une grande partie des frais de scolarité. 

"Bien que le collectif des syndicats n'ai ni accepté ni rejeté en bloc l'invitation à la reprise des activités pédagogiques, la direction nationale de l'enseignement confessionnel (catholique et protestante) face aux risques clairement signifiés au collectif (…) demandent impérativement à tous leurs enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire, ainsi qu'aux personnels de l'administration de reprendre les cours dès lecture de ce communiqué",  indique le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Scrutin sous surveillance

Sport

Des représentants de la FIFA et de la CAF seront présents à Lomé le 13 février prochain pour superviser le processus électoral à la Fédération togolaise de football.

Ex-libris

Culture

Kangni Alemdjrodo, représentant personnel du chef de l’Etat  auprès de la Francophonie, rêve d’une renaissance littéraire  au Togo.

Santé maternelle et infantile : formation au Maroc

Santé

Quatre sages femmes togolaises ont reçu mercredi leur attestation de fin de formation à l'Ecole nationale de santé publique de Rabat au Maroc. 

King’s n’a pas raté son rendez-vous

Culture

King’s, le petit prodige du HipHop made in Togo, a choisi en ce début d’année de nous parler d’amour.