La direction de l'enseignement confessionnel souhaite la reprise des cours

21/03/2012
La direction de l'enseignement confessionnel souhaite la reprise des cours

Les enseignants des écoles confessionnelles privées sont en grève depuis plusieurs jours pour réclamer un alignement des salaires sur ceux de la fonction publique

Un mouvement d’humeur qui a des conséquences fâcheuses sur le déroulement du programme scolaire.

Aussi, la direction de l’Enseignement confessionnel a demandé à ses professeurs de reprendre le travail.

Elle précise que les écoles privées fonctionnent avec l’aide de l’Etat, mais surtout des parents qui payent une grande partie des frais de scolarité. 

"Bien que le collectif des syndicats n'ai ni accepté ni rejeté en bloc l'invitation à la reprise des activités pédagogiques, la direction nationale de l'enseignement confessionnel (catholique et protestante) face aux risques clairement signifiés au collectif (…) demandent impérativement à tous leurs enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire, ainsi qu'aux personnels de l'administration de reprendre les cours dès lecture de ce communiqué",  indique le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.