La grève fait flop

28/11/2013
La grève fait flop

Le mot d’ordre de grève lancé jeudi par l’Union des syndicats national des enseignants du Togo (USET) a été peu suivi tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Les grands établissements de la capitale fonctionnaient normalement tandis que certaines écoles et lycées en région connaissaient des perturbations limitées.

L’USET réclame de paiement de primes diverses et la revalorisation de salaires. Le gouvernement a déjà donné satisfaction aux enseignants en dégageant un budget exceptionnel de 3 milliards de Fcfa, mais les nouvelles exigences de certains syndicats se chiffrent à 26 milliards. Tout simplement impossible à satisfaire en raison des contraintes budgétaire auxquelles l’Etat doit faire face.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.