La grève fait flop

28/11/2013
La grève fait flop

Le mot d’ordre de grève lancé jeudi par l’Union des syndicats national des enseignants du Togo (USET) a été peu suivi tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Les grands établissements de la capitale fonctionnaient normalement tandis que certaines écoles et lycées en région connaissaient des perturbations limitées.

L’USET réclame de paiement de primes diverses et la revalorisation de salaires. Le gouvernement a déjà donné satisfaction aux enseignants en dégageant un budget exceptionnel de 3 milliards de Fcfa, mais les nouvelles exigences de certains syndicats se chiffrent à 26 milliards. Tout simplement impossible à satisfaire en raison des contraintes budgétaire auxquelles l’Etat doit faire face.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.