La prudence est de rigueur

01/09/2014
La prudence est de rigueur

Des écoles privées parfois douteuses

A l’approche de la rentrée universitaire, les établissements privés redoublent d’imagination pour attirer les candidats. Une véritable débauche de publicité. Campagnes sur les chaînes de télévision et à la radio, affichage massif dans les rues de Lomé. 

Problème, le message est souvent mensonger ou volontairement incomplet. Les universités privées vantent les conditions de travail, les connexions internet haut débit et les débouchés sans trop donner de détails sur les filières et la qualité de l’enseignement.

Un bel écrin pour un contenu parfois décevant.

Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur a mis en garde lundi les responsables de ces établissements : les publicités concernant ne peuvent comporter des renseignements de nature en induire en erreur les étudiants sur le niveau de la formation, les conditions dans lesquelles elle est dispensée, et les diplômes délivrés.

Toute publicité mensongère sera passible de sanctions, a-t-il prévenu.

Une liste exhaustive des établissements agréés par l’Etat sera publié prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.