La prudence est de rigueur

01/09/2014
La prudence est de rigueur

Des écoles privées parfois douteuses

A l’approche de la rentrée universitaire, les établissements privés redoublent d’imagination pour attirer les candidats. Une véritable débauche de publicité. Campagnes sur les chaînes de télévision et à la radio, affichage massif dans les rues de Lomé. 

Problème, le message est souvent mensonger ou volontairement incomplet. Les universités privées vantent les conditions de travail, les connexions internet haut débit et les débouchés sans trop donner de détails sur les filières et la qualité de l’enseignement.

Un bel écrin pour un contenu parfois décevant.

Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur a mis en garde lundi les responsables de ces établissements : les publicités concernant ne peuvent comporter des renseignements de nature en induire en erreur les étudiants sur le niveau de la formation, les conditions dans lesquelles elle est dispensée, et les diplômes délivrés.

Toute publicité mensongère sera passible de sanctions, a-t-il prévenu.

Une liste exhaustive des établissements agréés par l’Etat sera publié prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.