La prudence est de rigueur

01/09/2014
La prudence est de rigueur

Des écoles privées parfois douteuses

A l’approche de la rentrée universitaire, les établissements privés redoublent d’imagination pour attirer les candidats. Une véritable débauche de publicité. Campagnes sur les chaînes de télévision et à la radio, affichage massif dans les rues de Lomé. 

Problème, le message est souvent mensonger ou volontairement incomplet. Les universités privées vantent les conditions de travail, les connexions internet haut débit et les débouchés sans trop donner de détails sur les filières et la qualité de l’enseignement.

Un bel écrin pour un contenu parfois décevant.

Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur a mis en garde lundi les responsables de ces établissements : les publicités concernant ne peuvent comporter des renseignements de nature en induire en erreur les étudiants sur le niveau de la formation, les conditions dans lesquelles elle est dispensée, et les diplômes délivrés.

Toute publicité mensongère sera passible de sanctions, a-t-il prévenu.

Une liste exhaustive des établissements agréés par l’Etat sera publié prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).