La tradition orale est-elle fiable ?

24/05/2011
La tradition orale est-elle fiable ?

Un colloque international sur le thème «sources orales et histoire africaine : bilan et perspectives», s’est ouvert mardi à Agbodrafo (30 km de Lomé).
Des universitaires, des anthropologues et des historiens de plusieurs universités africaines (Côte d’Ivoire, Togo, Bénin, Burkina Faso, Niger) et des représentants du Centre d’étude des Mondes africains de l’Université Paris 1 doivent dresser un bilan sans complaisance de la recherche historique à partir des seules sources orales.
Le président du Comité scientifique du colloque, le professeur Nicoué Gayibor, estime que la tradition orale pose un sérieux problème au milieu universitaire pour la rédaction d’ouvrages sur l’histoire de l’Afrique. C’est également une préoccupation car de nombreux étudiants africains mettent en doute la fiabilité de l’oral préférant se tourner vers les auteurs contemporains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.