La tradition orale est-elle fiable ?

24/05/2011
La tradition orale est-elle fiable ?

Un colloque international sur le thème «sources orales et histoire africaine : bilan et perspectives», s’est ouvert mardi à Agbodrafo (30 km de Lomé).
Des universitaires, des anthropologues et des historiens de plusieurs universités africaines (Côte d’Ivoire, Togo, Bénin, Burkina Faso, Niger) et des représentants du Centre d’étude des Mondes africains de l’Université Paris 1 doivent dresser un bilan sans complaisance de la recherche historique à partir des seules sources orales.
Le président du Comité scientifique du colloque, le professeur Nicoué Gayibor, estime que la tradition orale pose un sérieux problème au milieu universitaire pour la rédaction d’ouvrages sur l’histoire de l’Afrique. C’est également une préoccupation car de nombreux étudiants africains mettent en doute la fiabilité de l’oral préférant se tourner vers les auteurs contemporains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.