La violence n’est pas un moyen d’expression

08/12/2011
La violence n’est pas un moyen d’expression

«Face à la gravité des actes posés au sein des deux campus et dans le souci de prévenir tout débordement, le gouvernement a décidé à compter de ce jour de la fermeture temporaire des universités de Lomé et de Kara », peut-on lire dans un communiqué du gouvernement publié jeudi soir.

L’université de Kara (Nord Togo) et ses environs ont été la cible d’actes de violence et de vandalisme. Les étudiants entendaient protester contre la nouvelle politique d’attribution des bourses.

« L’amélioration des conditions de vie en milieu universitaire reste une préoccupation constante des autorités publiques », souligne le communiqué officiel. 

5,5 milliards ont été budgétisés pour l’année 2012 au terme de négociations avec les syndicats étudiants.

Si le gouvernement prône le dialogue pour améliorer les conditions de vie en milieu universitaire, il met toutefois en garde contre l’utilisation de la violence comme moyen d’expression.

Voici le communiqué du gouvernement 

Des groupes d’étudiants organisés entretiennent depuis quelques jours un climat de tension au sein des universités de Lomé et Kara pour protester, entre autres, contre le nouveau régime des bourses et aides. Ces manifestations de mécontentement ont connu depuis hier une escalade préoccupante. A Kara, les manifestants ont en effet perpétré des actes de vandalisme dans la ville, commettant des voies de fait sur des autorités administratives et dégradant des édifices publics ainsi que des domiciles privés. Cette violence  a occasionné des dégâts matériels très importants. 

Toutefois, grâce à l’intervention des forces de sécurité,   le calme est revenu en fin de journée dans la ville Kara.

Face à la gravité des actes posés au sein des deux campus et dans le souci de prévenir tout débordement, le Gouvernement a décidé, à compter de ce jour, de la fermeture temporaire des universités de Lomé et Kara. Cette mesure vise à engager la recherche de solution dans un climat apaisé. Le Gouvernement tient à réaffirmer son attachement au respect du droit à manifester qui est garanti par notre loi fondamentale.

L’amélioration des conditions de vie en milieu universitaire reste une préoccupation constante des autorités publiques. C’est pourquoi, le paiement de la prime d’équipement de 15.000 FCFA aux étudiants, déjà programmé, sera effectif à compter du mardi 13 décembre 2011.

Cependant le Gouvernement ne fera preuve d’aucune tolérance face au recours à la violence comme moyen d’expression.

Une enquête est ouverte pour situer les responsabilités et  la loi sera appliquée dans toute sa rigueur. 

Le Gouvernement invite les uns et les autres à privilégier en toutes circonstances le dialogue et la concertation. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.