Le MEET désavoué

03/07/2012
Le MEET désavoué

Si le MEET (mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais) continue d'affirmer que le gouvernement n’a pas tenu ses engagements, d’autres organisations estudiantines ne sont pas du même avis.

L’Union libre des étudiants et élèves du Togo et de la diaspora (ULEETOD) se déclare satisfaite de la mise en œuvre des accords tripartites signés en début d’année. Pour son président, Kofi Apékou Edi, 80% des demandes ont été réalisées. Il évoque, notamment, la livraison de 15 nouveaux bus pour le transport des étudiants, l’installation de forages sur les deux campus, la construction en cours d’un bloc polyvalent de 2250 places et d’un amphithéâtre de 1500 places au campus nord, l’installation d’un réseau Wi Fi sur les campus de Lomé et sur celui de Kara et le paiement des primes d’équipement des allocations de secours et des bourses.

L’ULEETOD s’en prend directement au MEET qu’il accuse d’entretenir « le désordre, l’anarchie, les actes de vandalisme et la tentative de résurgence d’un climat de crise au sein du milieu universitaire ». Cette association invite les étudiants à ne pas transformer les universités en arène politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.