Le Togo bientôt bilingue ?

05/10/2011
 Le Togo bientôt bilingue ?

Les pays membres de la ZACOP (Zone d’Alliance et de Co-Prospérité qui regroupe le Bénin, le Ghana, le Nigéria et le Togo) souhaitent rendre obligatoire l’enseignement du français et de l’anglais dès le primaire.

Une réunion des experts de l’enseignement de ces pays se tient mercredi à Lomé avec 

« L’éducation multilingue est un facteur de développement, de coopération, de compréhension et de paix », souligne Essowédéou Agba, secrétaire général adjoint (togolais) de la Zacop.

Selon lui, mobilité linguistique est corrélative d’une intégration socioéconomique réussie, et peut ouvrir la porte de l’emploi et de l’intégration.

Au Togo, qui a un voisin anglophone, le Ghana, la pratique de l’Anglais est encore peu répandue ; les populations riveraines préfèrent utiliser les langues verniculaires.

La ZACOP se veut un laboratoire de ce que pourrait être un jour l'intégration africaine. Sa mission est d'assurer un développement et une croissance économique partagés par tous les pays membres. Cela passe, notamment, par la libre circulation des biens, des personnes, des capitaux, des services et une harmonisation des politiques fiscales, monétaires et d'investissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.