Le bon cursus

13/09/2012
Le bon cursus

Des experts de l’Unesco sont à Lomé pour aider le corps enseignant des deux universités du pays à apporter les derniers correctifs aux curricula.

Les universités du Togo expérimentent depuis 3 ans le système LMD (Licence-Master-Doctorat), mais sa mise en œuvre s’avère laborieuse. Les programmes doivent être réaménagés et bénéficier de davantage de souplesse.

Parmi les pistes envisagées, une subdivision en semestres et non plus en année, la création d’unités d’enseignement, des passerelles pour permettre aux étudiants de choisir des matières supplémentaires et l’harmonisation des programmes entre l’université de Lomé et celle de Kara.

Cette réorganisation devrait permettre d’adapter l’enseignement aux besoins réels du marché du travail.

Ces réformes sont considérées comme l’ultime étape permettant au Togo de se conformer aux normes internationales du LMD en vigueur dans la plupart des universités africaines.

Pour le professeur Toyi Assih, en charge de ce dossier, les résultats des travaux apporteront enfin une réponse aux incompréhensions entre les différents acteurs des universités dans l’application du système.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.