Le bon cursus

13/09/2012
Le bon cursus

Des experts de l’Unesco sont à Lomé pour aider le corps enseignant des deux universités du pays à apporter les derniers correctifs aux curricula.

Les universités du Togo expérimentent depuis 3 ans le système LMD (Licence-Master-Doctorat), mais sa mise en œuvre s’avère laborieuse. Les programmes doivent être réaménagés et bénéficier de davantage de souplesse.

Parmi les pistes envisagées, une subdivision en semestres et non plus en année, la création d’unités d’enseignement, des passerelles pour permettre aux étudiants de choisir des matières supplémentaires et l’harmonisation des programmes entre l’université de Lomé et celle de Kara.

Cette réorganisation devrait permettre d’adapter l’enseignement aux besoins réels du marché du travail.

Ces réformes sont considérées comme l’ultime étape permettant au Togo de se conformer aux normes internationales du LMD en vigueur dans la plupart des universités africaines.

Pour le professeur Toyi Assih, en charge de ce dossier, les résultats des travaux apporteront enfin une réponse aux incompréhensions entre les différents acteurs des universités dans l’application du système.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.