Le boycott en prime

26/03/2012
Le boycott en prime

Les étudiants de l’Université de Kara (Nord du Togo) ont cessé les cours depuis une semaine pour protester contre l’absence de paiement des allocations de secours et des bourses universitaires 

"La majorité des étudiants n'ont toujours pas perçu ni leur prime d'équipement, ni la première tranche d'allocation de secours et encore moins de bourse. Face à cette situation, nous avons décidé de boycotter les cours », explique l’un des leaders syndicaux surnommé « Guillaume Soro ».

Une première vague d'étudiants a bien reçu l’appui financier promis, mais une erreur administrative concernant une liste de bénéficiaires a retardé le processus pour les autres. Tout devrait rentrer dans l’ordre d’ici quelques jours, assure-t-on au Service des Bourses.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.