Le calme est revenu sur le campus de l’université de Lomé

21/01/2016
Le calme est revenu sur le campus de l’université de Lomé

Des étudiants menacés et sous contrainte

Les forces de l’ordre sont intervenues ce matin sur le campus de l’université de Lomé pour mettre fin aux actions d’intimidation et aux violences menées par le MEET, un groupement d’étudiants.

Comme ils l’avaient fait la veille, ces agitateurs ont parcouru les salles de classe et les amphis pour contraindre leurs camarades à observer 48h de grève et pour les déloger manu militari.

A la demande de la présidence de l’université, la police s’est déployée pour ramener le calme.

Le MEET a décrété une grève de deux jours pour obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications comme l’électrification complète du campus et l’augmentation des allocations pour les bourses.

Cette organisation, sans culture démocratique, tente de susciter l’adhésion des étudiants par la force. Une technique qui ne marche pas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.