Le calme est revenu sur le campus de l’université de Lomé

21/01/2016
Le calme est revenu sur le campus de l’université de Lomé

Des étudiants menacés et sous contrainte

Les forces de l’ordre sont intervenues ce matin sur le campus de l’université de Lomé pour mettre fin aux actions d’intimidation et aux violences menées par le MEET, un groupement d’étudiants.

Comme ils l’avaient fait la veille, ces agitateurs ont parcouru les salles de classe et les amphis pour contraindre leurs camarades à observer 48h de grève et pour les déloger manu militari.

A la demande de la présidence de l’université, la police s’est déployée pour ramener le calme.

Le MEET a décrété une grève de deux jours pour obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications comme l’électrification complète du campus et l’augmentation des allocations pour les bourses.

Cette organisation, sans culture démocratique, tente de susciter l’adhésion des étudiants par la force. Une technique qui ne marche pas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.