Le calme est revenu sur le campus de l’université de Lomé

21/01/2016
Le calme est revenu sur le campus de l’université de Lomé

Des étudiants menacés et sous contrainte

Les forces de l’ordre sont intervenues ce matin sur le campus de l’université de Lomé pour mettre fin aux actions d’intimidation et aux violences menées par le MEET, un groupement d’étudiants.

Comme ils l’avaient fait la veille, ces agitateurs ont parcouru les salles de classe et les amphis pour contraindre leurs camarades à observer 48h de grève et pour les déloger manu militari.

A la demande de la présidence de l’université, la police s’est déployée pour ramener le calme.

Le MEET a décrété une grève de deux jours pour obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications comme l’électrification complète du campus et l’augmentation des allocations pour les bourses.

Cette organisation, sans culture démocratique, tente de susciter l’adhésion des étudiants par la force. Une technique qui ne marche pas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.