Le corps enseignant doit évoluer avec son temps

13/04/2011
Le corps enseignant doit évoluer avec son temps

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a ouvert mercredi à Lomé la conférence panafricaine des ministres de l'Education consacrée cette année à la question de l'enseignant dans la réforme des systèmes éducatifs en Afrique.
"Tous les acteurs du système éducatif sont unanimes pour reconnaître que l'enseignant joue un rôle déterminant dans le processus d’amélioration de la qualité de l'apprentissage ; la qualité ne peut s'obtenir qu'avec un personnel bien formé, bien encadré et suffisamment bien motivé", a déclaré M. Houngbo.
Il a plaidé pour une révision des méthodes de recrutement, de formation et de traitement des enseignants au Togo comme ailleurs en Afrique.
"Le développement des connaissances scientifiques, les transformations du marché du travail, l'expansion démographique, le développement des technologies de l'information et de la communication, l'internationalisation des échanges et l'émergence d'une société du savoir sont autant de facteurs qui nécessitent des réformes quant au mode de recrutement, de formation, de rémunération, de déploiement et de gestion des enseignants", a-t-il encore souligné.
La conférence dure trois jours et rassemble les ministres de l'Education des pays membres de l'Union africaine, des experts et des représentants des organisations onusiennes comme l'Unesco, l'Unicef

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !